Couverture Jours sans faim

Jours sans faim

(2009)
12345678910
Quand ?
7.2
  1. 1
  2. 0
  3. 5
  4. 6
  5. 15
  6. 60
  7. 129
  8. 111
  9. 31
  10. 15
  • 373
  • 26
  • 154
  • 6

« Cela s'était fait progressivement. Pour en arriver là. Sans qu'elle s'en rende vraiment compte. Sans qu'elle puisse aller contre. Elle se souvient du regard des gens, de la peur dans leurs yeux. Elle se souvient de ce sentiment de puissance qui repoussait toujours plus loin les limites du jeûne...

Critiques : avis d'internautes (7)

Jours sans faim
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Jours sans faim par Auryn

"Vous n'avez pas besoin de mourir pour renaître" Une fois encore, Delphine de Vigan me touche en plein coeur. On pourrait lui reprocher un style facile, épuré, mais la beauté réside précisément dans cette manière qu'elle a de raconter le quotidien d'une jeune fille sans chercher à l'embellir ou l'appesantir. On vit de l'intérieur cette histoire qui traite de l'anorexie-mais-pas-que, de ce...

6 2
Avatar Auryn
9
·
Justesse et douceur,

Ce livre je l'ai lu tôt, je l'ai donc relu il y a peu. Et l'effet fut le même. D'abord, il y a cette troisième personne que l'on trouve impersonnelle, puis que l'on apprend à aimer, on apprécie la distance qui en découle, la volonté de se démarquer, de ne pas rentrer trop vite, trop artificiellement dans une logique d'identification. On l'imagine, on est à la fois en elle et hors d'elle.... Lire la critique de Jours sans faim

1
Avatar nymphefleurie
8
nymphefleurie ·
Découverte
Le drame de l'anorexie, y plonger et en renaître

Laure arrive à se redresser à la maladie psychiatrique qui peut la faire mourir, l'anorexie. L'hospitalisation lui crée une sensation de forte contrainte, de peur également. Elle finit par se laisser convaincre du bienfait du traitement, ce que lui reproche l'une de ses congénères qui vient d'arriver. Puis, l'envie diffuse de recouvrer son autonomie, une vie sociale ordinaire finit, lentement... Lire l'avis à propos de Jours sans faim

Avatar Alexandre Katenidis
7
Alexandre Katenidis ·
Premier livre, premier éclat.

Un éclat qui explose dans l'ombre dira-t-on tant le thème - et surtout l'écriture - est sordide. Le sujet de l'anorexie n'est pas évident à travailler, les thèmes médicaux représentant ce danger de tomber dans un champ lexical ultra spécifique et complexe. L'auteur ne souffre d'ailleurs pas de n'importe quelle forme de la maladie en ce début d'âge adulte : elle est victime d'anorexie dite... Lire l'avis à propos de Jours sans faim

Avatar Omega
9
Omega ·
On en veut encore...

Un livre qui s'avale d'une traite, trop rapidemment. On reste en suspend, et nous on a encore faim, par contre. L'écriture de Delphine de Vigan est toujours aussi incroyablement fluide, et on l'ingère en oubliant toute notion du temps. C'est une belle histoire, un bout de femme en souffrance, une jolie histoire qui te prend le coeur. Lire l'avis à propos de Jours sans faim

Avatar Metamorfemme
8
Metamorfemme ·
Toutes les critiques du livre Jours sans faim (7)