Couverture Kafka sur le rivage

Kafka sur le rivage

(2002)

Umibe no Kafuka

12345678910
Quand ?
7.7
  1. 17
  2. 29
  3. 27
  4. 77
  5. 109
  6. 255
  7. 637
  8. 1083
  9. 860
  10. 441
  • 3.5K
  • 571
  • 2.1K
  • 89

Kafka s'enfuit de sa maison de Tokyo. De l'autre côté de l'archipel, Nakata décide aussi de prendre la route. Leurs destinées s'entremêlent.

Match des critiques
les meilleurs avis
Kafka sur le rivage
VS
Critique de Kafka sur le rivage par Rozbaum

Si on peut reprocher à Kafka sur le rivage le peu de relief de ses personnages, son apport culturel assez fade, ses réflexions un peu simplistes et sa cohérence douteuse, il serait idiot de lui retirer ce don de créer une atmosphère unique, capiteuse même. Après, oui, tout est très grossier, niais si on veut, mais jamais cousu de fils blancs. Je n'ai jamais rien trouvé de subtil ou de complexe à ce roman (bien que sa structure en donne l'illusion, vite effacée), parce que dès les premières...

35 4
Trop tard ?

C'est avec scepticisme que je referme Kafka sur le rivage. Si je l'ai dévoré quasiment d'une traite, le livre semble être arrivé trop tard dans mon champ littéraire, au point que non seulement l'onirisme n'apparait pas comme une nouveauté mais que le principe des intrigues fantastiques qui n'apportent ni ne demandent de réponses appartient à un concept qui peut rapidement s'essouffler. Et ça s'essouffle. On peut être captivé par la poésie d'une oeuvre comme on lancine sur une musique mais à... Lire la critique de Kafka sur le rivage

8 4

PostsKafka sur le rivage

Critiques : avis d'internautes (96)

Kafka sur le rivage
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Kafka sur le rivage par tiiiiibo

Murakami c'est un rythme, une marrée qui vous entraine au loin, dans les flots de l'imaginaire. Murakami fait partie de ces auteurs qu'on ne peut pas lire de manière dilettante, comme ça deux pages dans le metro en passant. Non, car c'est sur le long terme que se dévoile tout son talent. Comment il altère petit à petit la réalité qui entour ses personnages, et la moindre des situations qu'il... Lire l'avis à propos de Kafka sur le rivage

5
Avatar tiiiiibo
8
tiiiiibo ·
Découverte
Critique de Kafka sur le rivage par BibliOrnitho

Un chef-d'œuvre qu'il me paraît impossible à résumer. Un récit dense, surréaliste où deux mondes s'entremêlent étroitement. Le jeune Kafka Tamura (le nom est authentique, mais il s'agit d'un prénom qu'il s'est choisi lui-même : une seconde naissance au moment de sa fugue) quitte le domicile parental à l'âge de 15 ans où il vivait seul avec son père. Sa mère est partie onze ans plus tôt emmenant... Lire l'avis à propos de Kafka sur le rivage

22 8
Avatar BibliOrnitho
10
BibliOrnitho ·
Critique de Kafka sur le rivage par Joey

Mon dernier gros gros coup de coeur littéraire. Difficile de décrire cette merveille, tant Kafka sur le rivage est un livre qui se vit plus qu'il ne se raconte, c'est une sorte d'expérience à la fois sensuelle et onirique. On entre peu à peu dans un univers incroyable et palpitant où le fantastique entre par petites touches dans le réel. La réalité s'altère petit à petit et, sans même s'en... Lire la critique de Kafka sur le rivage

15 2
Avatar Joey
10
Joey ·
Critique de Kafka sur le rivage par Jben

Un récit initiatique dans la plus pure tradition, avec des personnages en quête d'eux-mêmes qui, sur leurs chemins respectifs, multiplient les rencontres aussi attachantes et improbables que providentielles. Mais peu à peu, le roman s'écarte de ce schéma traditionnel, la réalité se délite tranquillement, le fantastique s'invite et finit par être omniprésent, malgré un début qui laissait présager... Lire la critique de Kafka sur le rivage

17 3
Avatar Jben
8
Jben ·
Critique de Kafka sur le rivage par amarie

Un sentiment un peu confus me reste de ce livre, s'il est agréable à lire, je me suis un peu perdue dans le mystère qui entoure l'histoire, je manque peut être un peu d'imagination,.. J'ai toutefois apprécié les personnages, surtout celui de Nakata, l'ambiance Japonaise me plait toujours autant mais il manque un petit quelque chose pour que je sois totalement conquise, j'ai eu un peu de mal... Lire la critique de Kafka sur le rivage

9
Avatar amarie
7
amarie ·
Toutes les critiques du livre Kafka sur le rivage (96)