Gare aux lynxs !

Avis sur Kazan

Avatar Hypérion
Critique publiée par le

Quand on vous parle de Grand Nord et littérature, on pense tout de suite à Jack London. Et puis certains ont également entendu parler de James-Oliver Curwood. Alors que Jack a eu droit à une sympathique adaptation de son Croc-Blanc par un studio Disney en forme honnête, Curwood a eu lui droit à une adaptation signée Jean Jacques Annaud (L'ours). L'air de rien, ça illustre bien la différence entre ces deux auteurs. L'un raconte avec brio l'homme affrontant ces espaces sauvages et glacés, l'autre te narre avec aisance la vie animale.

"Kazan" raconte la vie d'un chien de traineau dont un proche ancêtre était un loup. Constamment balloté entre sa fidélité pour ses maitres et l'appel de la nature sauvage, on suit ses pérégrinations sans s'ennuyer une seule page. Pour l'enfant que j'étais, ces aventures simples de survie animale enflammaient mon imagination. James-Oliver Curwood parvient, semble-t-il sans difficultés, d'une plume simple et imagée, à éviter l'écueil "d'humaniser" son personnage principal. On suit bien la vie, le ressenti, les pensées d'un chien-loup...

De la très bonne littérature enfantine qui se relit avec une joie nostalgique une fois adulte, au point que ressortir de ces vastes espaces enneigés réclame un certain temps d'adaptation une fois la dernière page tournée.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 364 fois
4 apprécient

Hypérion a ajouté ce livre à 3 listes Kazan

Autres actions de Hypérion Kazan