👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

"En la lisant, je la voyais, je l'entendais."

Un roman que je recommande qui traite des sujets des amitiés qui nous définissent enfant : le talent, la compétition, la jalousie, l'orgueil et la réalisation de son destin et des rêves qui semblent inachevables.

J'ai trouvé un peu dommage vers la moitié du livre le côté romantique chewing-gum qui venait effacer les bonnes idées exprimées sur le talent naturel versius le travail acharné. Cela porte défaut à la qualité de l'oeuvre dans sa globalité.

Ce premier tome me donne envie de continuer la saga et de regarder la série par la suite !

mouustik
8
Écrit par

il y a 6 mois

1 j'aime

L’Amie prodigieuse
-Ether
5

Bac à sable napolitain

Saga à succès, lecture à métro, L’amie prodigieuse est le premier titre sorti des quatre tomes, dont le dernier paraîtra sous peu, de la chronique napolitaine qui a fait d’Elena Ferrante un nom connu...

Lire la critique

il y a 5 ans

24 j'aime

2

L’Amie prodigieuse
EricDebarnot
7

Les amies prodigieuses

A quoi reconnaît on un grand écrivain ? A l'élégance de son style, qui empoigne le lecteur par le col et le conduit derechef - sans lui laisser le temps de prendre son souffle - à travers la...

Lire la critique

il y a 6 ans

21 j'aime

L’Amie prodigieuse
retardeness
6

Critique de L’Amie prodigieuse par retardeness

J'ai un sentiment mitigé sur L'Amie prodigieuse car il m'a beaucoup touché à certains moments mais aussi laissé indifférente à beaucoup d'endroits. Elena et Lila vivent dans un quartier pauvre de...

Lire la critique

il y a 5 ans

18 j'aime

L’Amie prodigieuse
mouustik
8

"En la lisant, je la voyais, je l'entendais."

Un roman que je recommande qui traite des sujets des amitiés qui nous définissent enfant : le talent, la compétition, la jalousie, l'orgueil et la réalisation de son destin et des rêves qui semblent...

Lire la critique

il y a 6 mois

1 j'aime

Les Raisins de la colère
mouustik
10

“The fields were fruitful, and starving men moved on the roads.”

Une oeuvre a priori difficile d'accès puis on s'éprend des personnages et de leur épopée malheureuse. Un (pas) beau portrait de la société américaine pendant le 'Dust Bowl era'. La famine ce n'était...

Lire la critique

il y a 6 mois

1 j'aime