👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

L'Amour et les forêts c'est la rencontre d'un avatar de l'auteur avec une de ses ferventes lectrices, Bénédicte Ombredanne, qui cache derrière sa prose cossue un grand nombre de casseroles personnelles qu'elle a désespérément besoin de confier pour échapper à l'étouffement.
Malheureusement ce personnage qui sur papier à tout pour être à la fois fascinant et attachant a très rapidement épuisé mon capital sympathie tant à cause de son attitude de bouc-émissaire qui tend bravement le dos à tous les coups qui lui pleuvent dessus dans une lente succession d'évènements malheureux qui relève de l'acharnement, qu'à cause du ton mélodramatique utilisé par l'auteur pour immortaliser ce long calvaire. En somme j'ai un peu eu l'impression de lire Justine mais sans le plaisir voyeur assumé de Sade. Sans compter sur les moments qui se veulent lumineux (les rencontres avec l'amant) et qui se hissent péniblement au niveau d'un épisode salace des romans photos de Nous Deux, avec force de sous-entendus au degré zéro de la subtilité, de miroir, d'animaux empaillés et même de feux de cheminé au milieu des bois. Reste quelques passages de la fin du roman (les conversations avec la sœur de Bénédicte) qui auraient pu être touchants s'ils n'intervenaient pas si tard, après déjà trop de passages à coloration pathétique.
Outre mon réel manque d'intérêt pour l'histoire de cette sainte martyre, j'ai par ailleurs été très gênée par le style d'Eric Reinhardt qui, aussi construit et travaillé soit-il, ne m'est apparu que comme un patchwork décousu et m'a donné la désagréable impression que l'auteur profitait de divers épisodes pour aller tour à tour racoler les lecteurs de ses divers contemporains afin de s'assurer un lectorat de tous horizons et de tous âges.

il y a 7 ans

4 j'aime

L'Amour et les forêts
François_CONSTANT
8

Critique de L'Amour et les forêts par François CONSTANT

À travers « L’AMOUR ET LES FORÊTS », paru chez Gallimard en 2014, je découvre l’auteur Éric REINHART. Belle découverte ! Bénédicte Ombredanne est une lectrice de cet auteur. Ayant apprécié son...

Lire la critique

il y a 7 ans

16 j'aime

4

L'Amour et les forêts
amarie
8

Ordure ! (comme dirait un de mes éclaireurs ;-) )

" si je croisais ce type d'homme je le giflerais sans détour ! " Facile à dire ! Le problème c'est qu'en général ils sont intelligents, sournois, manipulateurs et patients, très patients. Ils...

Lire la critique

il y a 7 ans

14 j'aime

1

L'Amour et les forêts
Le_blog_de_Yuko
8

L'amour et les forêts

C’est une oeuvre terrifiante et cruelle que nous livre Eric Reinhardt sous couvert d’une quatrième de couverture vivante et combative. Une oeuvre sombre que cache merveilleusement un titre aussi...

Lire la critique

il y a 7 ans

13 j'aime

Kingdom of Welcome Addiction
Invalid_Name
7

Critique de Kingdom of Welcome Addiction par Invalid_Name

Troisième album d'IAMX, Kingdom Of Welcome Addiction est sans doute mieux fini que les deux premiers mais peut-être aussi un peu moins exceptionnel. Bien évidement cela reste un très bon album, sans...

Lire la critique

il y a 9 ans

3 j'aime

1

Évariste
Invalid_Name
3
Évariste

A moins d'avoir du temps à perdre tenez vous en à Wikipédia

Comme le titre du roman l'indique, Evariste se veut une biographie romancée de la vie d'Evariste Galois, mathématicien de génie. Je partais plutôt enthousiaste pour cette lecture, me disant que ça...

Lire la critique

il y a 7 ans

2 j'aime

3

Les Événements
Invalid_Name
5

Déambuler dans notre pays en guerre

Dans Les évènements Jean Rolin nous propose de suivre le road trip d'un narrateur dont on sait très peu de choses au milieu d'une France moderne en pleine guerre civile opposant des factions de tous...

Lire la critique

il y a 7 ans

2 j'aime