Livre de Romain Gary (Émile Ajar) · 1 février 1979 (France)

Genre : Roman
Toutes les informations

«- Je vous préviens que ça ne se passera pas comme ça. Il est exact que je viens d'avoir quatre-vingt-cinq ans. Mais de là à me croire nul et non avenu, il y a un pas que je ne vous permets pas de franchir. Il y a une chose que je tiens à vous dire. Je tiens à vous dire, mes jeunes amis, que je n'ai pas échappé aux nazis pendant quatre ans, à la Gestapo, à la déportation, aux rafles pour le Vél'd'Hiv', aux chambres à gaz et à l'extermination pour me laisser faire par une quelconque mort dite... Voir plus

jaklin

jaklin

Un roman tendre, drôle, touchant; à savourer !

il y a 1 an

5 j'aime

1

babouchka
8
babouchka

Critique positive la plus appréciée

humain trop humain

Jean aime en général. C'est bien son problème, il ne parvient pas à se détacher du général au particulier. Alors il aide autant qu'il peut comme il peut. Pour se raccrocher, il lit le dictionnaire,...

il y a 11 ans

Lowa
10
Lowa

Critique cucul et subjective

Ce livre est à mes yeux et en toute subjectivité parfait. Il est très bien mené, extrèmement bien écrit. Il est doux, il est fort, plein de subtilité, d'émotions, et vous donne envie qu'il ne...

il y a 11 ans

MaitéF
9
MaitéF

Une leçon de trop-aimé

Gary ou le talent de la plume. Je ne le dirais jamais assez. Cet écrivain est simplement génialissime. Dans l'angoisse du roi Salomon, Gary jongle encore avec nos sentiments. Le lecteur est vite...

il y a 10 ans

TARIQ
7
TARIQ

Critique de par TARIQ

je l'ai pas encore términé mais je trouve qu'il pas trop mal et je doute pas que je vais lui attribuer une meilleure note. ah Jean aime en géneral, mais QUEL CONCEPT!!! j'adore parceque c'est trés...

il y a 10 ans

Cyrielle_DC
7
Cyrielle_DC

"C'est ce qu'on appelle sentimentalisme, chez les salauds."

Pour moi, toujours humaniste, Romain Gary parle des hommes qui se posent trop de questions, sur les hommes, la vie, mais qui le font toujours de manière différente, voir cocasse, comme Morel avec ses...

il y a 8 ans