Avis sur

L'Appel du coucou

Avatar Pelomar
Critique publiée par le

"The Cuckoo's Calling" est une surprise.

Une surprise parce qu'évidemment c'est le dernier bouquin de J.K Rowling. Mais ça tout le monde le sait maintenant, et la surprise est passé à ce niveau.
J'admets que j'ai eu la conscience douloureuse de me soumettre comme une pute aux dieux du marketing en achetant le livre mais bon... l'idée d'un polar écrit par l'auteur de Harry Potter titillait beaucoup trop ma curiosité pour que je ne craque pas.

Non, la vraie surprise c'est pas ça. La vraie surprise c'est que "The Cuckoo's Calling" est un polar d'excellente qualité.

Il n'est pas original: on retrouve un personnage aussi attachant que cliché, un ancien militaire blessé au combat et en pleine lose sentimentale et financière qui se voit proposer un job par le frère d'un ancien ami. Ce dernier est persuadé que le suicide de sa soeur, une mannequin ultra célèbre, était en fait un meurtre. Le scénario dans son ensemble est aussi assez classique, avec une conclusion qui m'a plu sans vraiment me surprendre. Dans les petits défauts, je dirais que Rowling noie un peu son lecteur dans un scénario assez complexe pour faciliter la surprise de la conclusion. Enfin, rien de dramatique.

Parce que si l'emballage n'est pas très original, l'exécution est quasi impeccable. Le bouquin est un petit pavé, pas loin des 500 pages je pense, ce qui est surprenant pour un polar somme toute assez classique. Le fait est que Rowling prend tout son temps pour établir la situation et décrire tous les personnages, et elle le fait très, très bien. Elle n'a bien sûr pas un style extraordinaire, mais ses personnages sont merveilleusement bien écrits, hauts en couleurs, parfaitement différenciés, remplis de haines variées qui brouille le lecteur autant qu'il le passionne. Entre le designer-gay-flamboyant, la galerie de mannequins, le rappeur ou la mère à l'agonie, c'est tout un monde de richesse torturée qui est dépeint avec brio.
De même, j'ai beaucoup aimé la relation entre le héros et sa secrétaire. Très humain, très agréable.

Je l'ai dit, j'ai trouvé l'histoire un peu trop complexe. Pas de manière exagéré, mais ma petite tête avait parfois du mal à suivre. Plus gênant, la narration nous donne au début toutes les pensées du héros puis le fait de moins en moins au fur et à mesure du bouquin, de toute évidence pour garder la surprise de la fin. Bon, entendons nous bien, je chipote là. Pour une première excursion dans le genre, c'est une réussite. C'est fun, c'est intéressant, c'est bien écrit et on a droit des personnages humains, qui ont tous leurs intérêts et semblent être tour à tour des ordures complètes ou des anges selon la personne qui les dépeint. De ce point de vue là, je trouve que c'est un cran au dessus d'Harry Potter.

En tout cas, well done, Mme Rowling. Bravo d'avoir eu les couilles de faire quelque chose de différent, quant à moi j'attends les nouvelles aventures de Cormoran Strike avec impatience.

PS: Je devrais pas avoir besoin de le préciser, mais bon, on sait jamais: ce bouquin n'a AUCUN RAPPORT avec Harry Potter. Mais vraiment rien à voir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1169 fois
25 apprécient

Pelomar a ajouté ce livre à 1 liste L'Appel du coucou

  • Livres
    Cover Lu sur mon Kindle

    Lu sur mon Kindle

    Une petite liste regroupant tous les livres que j'ai lu avec ma liseuse. L'idée c'est de pouvoir m'en rappeler pour pouvoir...

Autres actions de Pelomar L'Appel du coucou