Torture d'auteur

Avis sur L'Arbre aux corbeaux - Les Désastreuses...

Avatar Weliany
Critique publiée par le

L'un des tomes les frustrants de l'histoire de la littérature. Comment ça j'exagère? Mais pas du tout! Ce septième volume de la saga des Orphelins Beaudelaire est une petite pépite de mystère, de suspense et de lueur d'espoir qui s'éteint puis se ravive puis s'éteint à nouveau. Lemony Snicket joue avec nos nerfs, et le pire dans cette histoire, c'est qu'on le laisse faire.
Évidemment que les Désastreuses Aventures ne s'arrêteront pas ici, car il y a treize tomes, et pourtant on ne souhaite qu'une chose : que nos trois orphelins trouvent un moment de répit.

Les enfants sont toujours à deux doigts de réussir. Réussir à trouver la réponse à une question, à sauver quelqu'un de cher, à s'enfuir des griffes de Olaf et ses compagnons de crime etc etc...Plus que jamais l'auteur agite sous notre nez une clef de sortie qu'il est parfaitement impossible de saisir et c'est à partir de ce tome précis, que j'ai commencé à adorer detester Lemony Snicket.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 52 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Weliany L'Arbre aux corbeaux - Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire, tome 7