Couverture L'Armée des ombres

L'Armée des ombres

(1943)
12345678910
Quand ?
8.2
  1. 0
  2. 0
  3. 0
  4. 3
  5. 6
  6. 14
  7. 44
  8. 115
  9. 95
  10. 30
  • 307
  • 37
  • 259
  • 6

C'est à Londres, en 1943, que joseph Kessel, conteur inégalable et premier chroniqueur de notre temps, a écrit "L'armée des ombres", qui n'est pas seulement l'un de ses chefs-d'oeuvre mais le roman-symbole de la Résistance que l'auteur présente ainsi : "La France n'a plus de pain, de vin, de feu....

PostsL'Armée des ombres

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (8)

L'Armée des ombres
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
"Il n'y a pas de propagande dans ce livre et il n'y a pas de fiction"

J'avais vu le film de Melville, magnifique longtemps avant d'avoir l'occasion de lire le livre. Il vaut réellement la peine. Le problème majeur de Kessel, il l'expose clairement dans sa préface, est de rendre hommage à des hommes, des femmes qu'il a connu alors qu'il ne peut pas livrer leur identité. (Le livre est écrit en 1943, lorsque Kessel est à Londres) Il faut trouver un...

23 3
Avatar Hélèneshka
9
·
Faire revivre et ressentir la Résistance

L'hyper-réalisme de la narration permet d'atteindre le but, clair au point d'être évident, de faire vivre de l'intérieur le quotidien, presque d'heure à heure, d'un réseau de résistance, d'en faire ressentir les enjeux de chaque instant, les craintes, les angoisses, le pessimisme, les aléas de motivation, la noirceur, mais également l'ambition, l'orgueil, l'espoir. Le style est vif, sec,... Lire l'avis à propos de L'Armée des ombres

Avatar Alexandre Katenidis
9
Alexandre Katenidis ·
Les résitants sont des humains, pas des héros

Un livre qui n'est pas beau, qui montre la réalité et le combat mené par ces personnes de l'ombre. Ils ne sont pas des héros, ce sont juste des hommes et des femmes qui ont refusé l'occupation et qui ont risqué leur vie pour leurs idéaux. Ils s'appelaient Luc, Jean-François, Mathilde, Madeleine, ils pouvaient être votre voisine acariâtre ou le propriétaire simple et doux d'un hôtel parisien.... Lire la critique de L'Armée des ombres

Avatar miladt
10
miladt ·
Fondateur

Le livre fondateur de la résistance. Il est court, il a ses défauts, il est parfois sec, parfois trop lyrique, il en dit trop ou trop peu, il est romanesque et journalistique. Il est surtout essentiel. Lire la critique de L'Armée des ombres

2
Avatar Ponchiot
8
Ponchiot ·
Découverte
Critique de L'Armée des ombres par TmbM

On est loin des envolées lyriques, la langue est sobre, simple et on retrouve parfois le journaliste derrière l'écrivain. Pourtant c'est une lecture captivante, à tel point qu'on a parfois l'impression de lire le roman d'aventures d'un auteur à l'imagination détraquée. Sauf que tout est vrai. Le billet complet sur Lire la critique de L'Armée des ombres

Avatar TmbM
10
TmbM ·
Toutes les critiques du livre L'Armée des ombres (8)
Vous pourriez également aimer...