Ah, Bobo <3

Avis sur L'Arrache-cœur

Avatar Super_Caro
Critique publiée par le

L'histoire :
Jacquemort, psychiatre né adulte vide de l'intérieur, se promène dans un random village à la recherche de gens à psychanalyser, pour "se remplir". En marchant tranquillement les mains dans les poches il entend crier dans une maison. Ni une, ni deux, il se précipite pour se rendre compte que les cris viennent en fait de Clémentine qui est entrain d'accoucher. Ça fait mal. Il entreprend alors de l'aider à mettre au monde ses trimeaux (trois enfants, deux jumeaux et un autre). Il délivre Angel, le père des enfants, qui est enfermé depuis des semaines par Clémentine qui lui reproche les douleurs de sa grossesse.
Le temps passe, il s'installe alors à la ferme où il va davantage faire connaissance avec Clémentine, Angel, les trimeaux - Joël, Noël et Citroën - et Culblanc la bonne. Il découvrira aussi le village où les habitants ont de curieuses institutions : une foire au vieux, un curé pas tout à fait exemplaire, des apprentis frappés jusqu'à la mort et des villageois qui se libèrent de leur honte en l'échange d'or à un homme, la Gloire.

Boris Vian aborde dans ce roman les dérives de sa société ; De cette mère qui devient démesurément protectrice au point d'empêcher ses enfants de vivre jusqu'aux travers de la psychanalyse en passant par le côté luxueux de l'Eglise vers laquelle les pratiquants ne se tournent que lorsqu'ils ont besoin de miracle.

Bref, un livre qu'il est beau à lire grâce au style et néologismes incroyables de Vian.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1505 fois
11 apprécient

Autres actions de Super_Caro L'Arrache-cœur