Le bon liant que nous dévorons avec passion...

Avis sur L'Aube de Fondation

Avatar Thi Bo
Critique publiée par le

... en suivant Hari vieillir, pour finir le cœur lourd, à la disparition de ce dernier.

Isaac Asimov a su combler les vides entre la fuite de Hari Seldon persuadé que sa psychohistoire ne pourra jamais aboutir, et la mise en place par ce dernier de tous les éléments qui font le cœur des 5 tomes de fondation. C'est vraiment agréable à lire.

Le tome se décompose en 4 parties, chacune suivant seldon a 40,50,60 puis 70 ans, on reprend un peu la structure du premier tome de la saga et on vit des intrigues courtes mais passionnantes du point de vue de la continuité.

Ce tome m'a facilité la digestion après la fin assez abrupte de Terre et Fondation qui m'avait elle, dépité.

Au final le cycle de fondation dans son entièreté (les 7 tomes) est très bon! Je me lance dans la relecture du tome 1, maintenant que la structure de Trantor et de l'empire m'est acquise.

Car il est vrai que dès son premier tome, Isaac nous perd en parlant des royaume d'Anacréon, de Smyrno, de l'empereur Cléon etc etc. Alors on lit en se disant que c'est normal que c'est le tome 1 que ça va aller mieux. Mais ça nuit à la compréhension totale de l'œuvre. Je digresse.

Quoiqu'il en soit je vous recommande de pas passer à lire de ce prequel!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 150 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Thi Bo L'Aube de Fondation