Critiques de L'Auteur et moi

Chaiev
10
Chaiev

l'hauteur, émoi.

On sort d'un livre de Chevillard comme d'un film de Tati : léger comme une plume, le sourire aux lèvres, et tout soudain autour de vous s'est transformé. C'est qu'il pose sur le monde comme il va un...

il y a 10 ans

RalphMachmot
9
RalphMachmot

Les mots du chou-fleur

Eric Chevillard devrait figurer au firmament des auteurs français, au côté d'un Echenoz ou d'un Toussaint, pour ne parler que de ces pairs élevés au bon grain des Editions de Minuit. Mais les feux...

il y a 10 ans

MarianneL
9
MarianneL

Critique de par MarianneL

Pour le prix de seulement six choux-fleurs, il est possible d’acheter ce roman d’Éric Chevillard, et ainsi non seulement éviter de s’engluer dans le gratin de ce légume douteux, tout en s’offrant un...

il y a 9 ans

bilouaustria
7
bilouaustria

Un Chevillard gratiné

Eric Chevillard ne fait pas de chapitres. Saute à peine des paragraphes. Prend-il seulement le temps de respirer ? Il nous le laisse à peine (et on en redemande). Dans son style tout droit inspiré du...

il y a 9 ans

BrunePlatine
8

C.R.A.Z.Y

Fou: c'est certainement le premier adjectif qui me vient à l'esprit en refermant ce livre, le premier que je lis d'Eric Chevillard, dont j'entends chanter les louanges depuis mes années fac. Je...

il y a 7 ans

rhumbs
8
rhumbs

Critique de par rhumbs

Ça démarre comme une bluette fraîche et légère. Un homme aborde une jeune fille en terrasse d'un café et lui conte sa mésaventure : on lui a servi du gratin de chou-fleur en lieu et place de la...

il y a 9 ans

François_CONSTANT
8

Condamnation, sans appel, du gratin de chou-fleur

Il aime la truite aux amandes, il déteste le gratin de chou-fleur! Tout est dit! On lui a promis le premier, on sert lui sert le second... Il ne peut que laisser exploser sa colère à la face du...

il y a 6 ans