Eric Chevillard ne fait pas de chapitres. Saute à peine des paragraphes. Prend-il seulement le temps de respirer ? Il nous le laisse à peine (et on en redemande). Dans son style tout droit inspiré du "Bavard" de Louis-René des Forêts, le voilà qui reprend ce flot ininterrompu de loufoqueries et de trouvailles littéraires jusqu’à plus soif ! Mais comme il l’écrit d’emblée, « il faut un prétexte pour commencer ; n’importe lequel ; la qualité première du prétexte est d’être indifférent ». Ce sera son aversion pour le gratin de chou-fleur ! S’ouvrant sur un prologue d’anthologie, "L’auteur et moi" s’improvise, par ses délirants ajouts et parenthèses, en roman de bas de page ! On y suit la vie trépidante d’une fourmi entre deux absurdités sur les motifs du personnage et de l’écrivain. Le roman français le plus malin et le plus drôle de 2012 dynamite tout y compris lui-même. Vous arrêterez définitivement le gratin de chou-fleur mais vous reprendrez bien une louche de Chevillard ?
bilouaustria
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Une France de papier

Le 9 février 2013

5 j'aime

L'Auteur et moi
RalphMachmot
9

Les mots du chou-fleur

Eric Chevillard devrait figurer au firmament des auteurs français, au côté d'un Echenoz ou d'un Toussaint, pour ne parler que de ces pairs élevés au bon grain des Editions de Minuit. Mais les feux...

il y a 10 ans

11 j'aime

L'Auteur et moi
MarianneL
9

Critique de L'Auteur et moi par MarianneL

Pour le prix de seulement six choux-fleurs, il est possible d’acheter ce roman d’Éric Chevillard, et ainsi non seulement éviter de s’engluer dans le gratin de ce légume douteux, tout en s’offrant un...

il y a 9 ans

9 j'aime

2

L'Auteur et moi
bilouaustria
7

Un Chevillard gratiné

Eric Chevillard ne fait pas de chapitres. Saute à peine des paragraphes. Prend-il seulement le temps de respirer ? Il nous le laisse à peine (et on en redemande). Dans son style tout droit inspiré du...

il y a 9 ans

5 j'aime

Somewhere
bilouaustria
6
Somewhere

"Less than zero"

La drogue en moins, "Somewhere" pourrait être une adaptation assez fidèle du célèbre premier roman de Breat Easton Ellis écrit dans les 80´s, "Less than zero". Los Angeles, du fric partout, des...

il y a 12 ans

55 j'aime

17

La Femme des sables
bilouaustria
8

Dunes

Sisyphe, oui bien sûr. Mais ce qui compte surtout chez Teshigahara, c'est la dimension mythologique, qui apparaissait déjà dans "Traquenard" (1962) deux ans plus tôt. Un homme et une femme au pied...

il y a 9 ans

46 j'aime

3

Amour
bilouaustria
9
Amour

Je me souviens

"Szerelem" est un chef d'oeuvre oublié qui pourrait avoir été réalisé par Bergman et monté par Resnais. En effet les plans courts comme des apparitions, et leurs récurrences sortent tout droit de...

il y a 9 ans

41 j'aime

10