👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Si L'Écume des jours reste un livre fort apprécié par beaucoup, il est vrai que l'on peut facilement se laisser charmer par son penchant surréaliste, en se laissant aisémment bercer par la poésie avec laquelle Boris Vian traite des moments de vie des ses personnages.
Néanmoins, L'Écume des jours amène davantage le lecteur sur le chemin de la confrontation à la réalité que celui du rêve. Le travail, l'argent, les devoirs...sont autant d'obstacles que recontrent les personnages de ce livre, vivant jusqu'alors en-dehors de toute réalité, aussi terne soit-elle.
L'Écume des jours, un classique mais peut-être pas un chef d'oeuvre, nous rappelle notre innocence, aussi bien qu'il nous la fait regretter.
EarlGrey
6
Écrit par

il y a 9 ans

3 j'aime

L'Écume des jours
Pravda
5

Un Colin dans l'Ecume... vraiment ?

Je me suis ennuyée durant la première moitié… (mais le livre est court, alors j’insiste et termine) La seconde partie, quand tout commence à aller mal, est passée plus facilement… (mon côté vautour...

Lire la critique

il y a 9 ans

70 j'aime

6

L'Écume des jours
pphf
8

Pianocktail et passage à tabac de contrebande

Très singulier destin que celui de l’Ecume des jours : passée totalement inaperçu lors de sa publication, Vian n’était pas considéré comme un romancier, ingénieur, musicien, parolier, habitué de...

Lire la critique

il y a 7 ans

46 j'aime

L'Écume des jours
Vividly
10

Ecrire en Jazz....

"Il y a seulement deux choses: c'est l'amour, de toutes les façons, avec les jolies filles et la musique de la Nouvelle-Orléans ou de Duke Ellington. Le reste devrait disparaître car le reste est...

Lire la critique

il y a 11 ans

31 j'aime

1

L'Écume des jours
EarlGrey
6

La fin de l'innocence

Si L'Écume des jours reste un livre fort apprécié par beaucoup, il est vrai que l'on peut facilement se laisser charmer par son penchant surréaliste, en se laissant aisémment bercer par la poésie...

Lire la critique

il y a 9 ans

3 j'aime

Les Revenants
EarlGrey
4

Brouillon

Beaucoup de bruit autour d'une série qui exploite à peine la motié de son potentiel, tant au niveau de l'approfondissement de l'intrigue que celui de l'univers qu'elle tente de construire et...

Lire la critique

il y a 9 ans

3 j'aime