Couverture L'Étranger

Critiques de L'Étranger

Livre de (1942)

Critique de L'Étranger par alenbi

Lu il y a quelques temps déjà mais je m'étais laissé ça comme commentaires: " Difficile de saisir la portée que veut donner Camus à son roman: discours contre la peine de mort, intérêt absurdité ou simplicté de la vie…ou plutôt être juger par les autres et donc devenir un étranger parce qu'on est un peu différent…" Lire la critique de L'Étranger

Avatar alenbi
8
alenbi ·

Un bon roman qui vaut le détour

Une histoire intéressante qui met un certain temps a se mettre en place mais il n'est pas possible de s' ennuyer. Un personnage surprenant, distant au monde qui l'entoure. A souligné le choix d'écriture de Camus qui est original. Ce qui est important de remarquer aussi c'est l'évolution du personnage de Meursault, de ses sentiments, de sa vie ..... Lire l'avis à propos de L'Étranger

Avatar CM_Punk_BITW
9
CM_Punk_BITW ·

L'etranger universel

Un roman percutant. L’histoire d’un homme étranger à sa propre existence qui a, dira t’on, le ressenti placide et c’est bien peu de le dire. Le tout servit par un style minimaliste et haché de circonstance. Lire l'avis à propos de L'Étranger

Avatar Kusinaga
7
Kusinaga ·

Critique de L'Étranger par misstokyohotel

Ce livre est déroutant d'irréalisme et jamais un livre au programme (classe de terminale) ne m'avait autant passionnée. J'étais tellement inspirée que j'ai réussi le tour de force de transporter le professeur de Français malgré son sens critique pointu. Lire la critique de L'Étranger

Avatar misstokyohotel
9
misstokyohotel ·

Critique sur ce livre

Aussi loin que je m'en souvienne, jamais je n'avais lu un livre où, par son indifférence, le personnage principal est ennuyeux. Heureusement que l'auteur réussit à nous offrir une histoire assez agréable à lire. Du moins pour la première partie. Car, hormis le passage où le personnage est en prison, j'ai trouvé la seconde partie, se déroulant principalement au tribunal, assez lassante. Lire l'avis à propos de L'Étranger

1
Avatar JedsBurdy13
8
JedsBurdy13 ·

Une étrangeté

Premier livre signé Camus que je découvre dans ma modeste vie de lecteur, dont j'avais tant entendu de louanges à propos d'une virtuosité littéraire unique, universelle, intemporelle et inimitable. Peu connaisseur des "classiques" (une appelation que je récuse car bien trop restrictive), j'ai donc eu envie de me lancer dans quelque chose de nouveau et non familier pour moi. En voici la... Lire l'avis à propos de L'Étranger

1
Avatar _Bisou-Culte-97_
5
_Bisou-Culte-97_ ·

Critique de L'Étranger par Saroue

Ce livre m'a profondément perturbée. Je ne savais qu'en penser. Et j'ai finalement décidé que je l'aimais vraiment beaucoup. Une originalité incontestable sur le plan de la narration, sur ce Meursault qui semble ne rien ressentir et relate froidement et avec détachement chacun des événements de sa vie, justement "étranger" à celle-ci, à l'image d'un simple spectateur. Et pourtant, malgré son... Lire la critique de L'Étranger

1
Avatar Saroue
10
Saroue ·

Hymne au bonheur simple

Un homme, L’étranger et narrateur, se retrouve embarqué « par hasard » dans une affaire de règlement de compte et tue un homme « par hasard ». Sa mère est morte de vieillesse quelques semaines auparavant et sa maîtresse Marie désire se marier. Mais aucun de ces évènements ne vient perturber l’impassibilité de cet homme ni bon ni mauvais. Rien n’est vraiment dramatique ni vraiment exceptionnel.... Lire la critique de L'Étranger

1
Avatar ClaraKyp_Nicco
7
ClaraKyp_Nicco ·

Critique de L'Étranger par Chatov

Marsault est l’incarnation de l’esprit d’absurde : amorphe, taciturne, désintéressé, rien ne semble avoir pour lui de sens, ni d’importance. La mort de sa mère  le laisse froid : la fatigue avait pris le pas sur l’émotion. Son inculpation pour meurtre de même : le juge d’instruction croit être face à l’Antéchrist tant il est choqué par le détachement du personnage. Les... Lire la critique de L'Étranger

1
Avatar Chatov
7
Chatov ·

Chaud devant !

Ce qui est étrange dans ce roman, qui m'a littéralement sidéré, c'est que je n'ai pas la même appréciation du héros que l'auteur lui même. Là où Camus voit un homme intègre, avide de la "Vérité", refusant de simuler des émotions qu'il ne ressent pas et prêt à mourir pour rester en accord avec sa conscience, je vois un être sans affect. Cet homme n'a certes rien d'un manipulateur (à aucun... Lire la critique de L'Étranger

1 1
Avatar robindestoits
8
robindestoits ·