J'ai un peu peur, là...

Avis sur L'Exorciste

Avatar Groovypulse
Critique publiée par le

Impeccable. Du suspense, beaucoup de tension et une ambiance extrêmement malsaine, tout s'explique. Ce livre est incroyablement bien écrit, et bien mieux que le film qu'il a inspiré, qui est pourtant déjà une référence.
Oui, ce n'est pas de la grande littérature, mais en termes artistiques de sensations non intellectualistes, ce livre, c'est de la balle.

Le contexte sert magistralement le propos : une époque troublée pour les églises chrétiennes, particulièrement l'église catholique, où les fidèles sont devenus rares. Libération sexuelle, premiers exploits scientifiques hors du commun, premiers grands mouvements financiers sans éthique. Tout en évitant complètement de faire l'apologie de la religion, ce qui est réjouissant, le livre traite en trame de fond de la spiritualité, de la métaphysique et de la philosophie : besoin, croyance, nécessité ? Voilà pour le contexte.

Passons à l'intrigue. Le fil conducteur est, il faut l'avouer, assez simple mais efficace. Mais ce qui lui donne sa puissance c'est la profondeur des personnages qui gravitent autour de ce fil, et les questionnements qui les animent. Particulièrement le père Karras. L'histoire rejoint la fiction, et l'on se retrouve face à ce qui est le véritable coeur du livre : la psychologie. On y évoque les coins les plus sombres du cerveau humain, on les explore avec dégoût et fascination mêlés, on les malaxe jusqu'à obtenir les comportements les plus pervers de l'espèce humaine, on envisage avec horreur la puissance de l'esprit sur le corps et les déviances immondes qui peuvent pousser un cerveau à torturer ainsi le corps qui le nourrit et le porte. Et l'on découvre les deux vrais peurs de l'être humain, les deux fondamentales qui génèrent toute la gamme : la peur de se connaître, et la peur de ce qui est inconnu. Un paradoxe vertigineux qui crée une spirale de la folie... ou de la possession. Car le débat historique 'démon ou fou ?' est remis à jour, et l'Eglise catholique en prend pour son grade.

Enfin, les recherches documentaires foisonnent et nourrissent à la perfection l'histoire, et ce sont ces petits détails qui font que ce livre est un des meilleurs livres de fantastique qui soient. La peur est d'abord en Soi, avant d'être l'Autre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 632 fois
13 apprécient

Groovypulse a ajouté ce livre à 1 liste L'Exorciste

  • Livres
    Illustration

    Top 10 Livres

    Avec : L'Exorciste, La Métamorphose, Ça, tome 1, Le Faucheur,

Autres actions de Groovypulse L'Exorciste