Couverture L'Homme des jeux - La Culture, tome 2

L'Homme des jeux - La Culture, tome 2

(1988)

The Player of Games

12345678910
Quand ?
7.8
  1. 2
  2. 0
  3. 2
  4. 3
  5. 10
  6. 31
  7. 93
  8. 184
  9. 92
  10. 33
  • 450
  • 66
  • 309
  • 6

Dans l'empire d'Azad, le pouvoir se conquiert à travers un jeu multiforme. Jeu de stratégie, jeu de rôle, jeu de hasard, le prix en est le trône de l'Empereur. Gurgeh est le champion de la Culture, une vaste société galactique, pacifique, multiforme, anarchiste, tolérante, éthique et cynique où...

Match des critiques
les meilleurs avis
L'Homme des jeux - La Culture, tome 2
VS
le Banks des jeux

- 20 ans que vous dévorez goulûment de la science-fiction, et vous n'aviez jamais touché à la Culture de Banks ?! Qu'avez-vous à déclarer pour votre défense ? - Euh, euh... Que si on lit tout le meilleur d'un coup, la vie ne vaut plus la peine d'être vécue ensuite ?... (sourire figé) - Mouais... Bon, vous avez intérêt à me l'encenser, dans ce cas ! - Oui oui, M'sieur Asimov, je m'y mets tout de suite ! Il aura fallu en effet attendre le décès de Ian Banks en milieu d'année, et la parution du...

11 3
Echec (sans mat)

Dès les premières pages, on sent une narration poussive et maladroite, l'action comme la pensée sont mal relatées et le vocabulaire n'a rien d'exceptionnel, faute de l'auteur ou du traducteur, on ne sait (l'obsession du "tablier" notamment continue de me laisser songeur, on peut aussi dire "plateau", les deux sont admis). Piètre héroïsme Le héros nous est décrit comme étant le parangon de la stratégie ludique, mais à aucun moment, on n'a une réelle empathie pour ce héros... Lire la critique de L'Homme des jeux - La Culture, tome 2

Critiques : avis d'internautes (16)
L'Homme des jeux - La Culture, tome 2
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de L'Homme des jeux - La Culture, tome 2 par MarianneL

Avec L’Homme des jeux, premier volume du cycle de la Culture, j’ai replongé dans la science fiction, genre adoré autrefois et délaissé pendant de nombreuses années... La Culture est une civilisation-utopie, une civilisation galactique riche, hédoniste, technologiquement extrêmement avancée, pacifiste, tolérante mais non sans cynisme, et où le pouvoir est géré par les Mentaux – des êtres à... Lire la critique de L'Homme des jeux - La Culture, tome 2

5 2
Avatar MarianneL
8
MarianneL ·
Découverte
Les Jeux sont faits !

C'est avec sa verve coutumière et son sens de l'exotisme tout aussi caractéristique que Iain M. Banks nous décrit le périple de Gurgeh au sein de l'Empire d'Azad. Pourtant, et c'est là l'aspect le plus marquant du roman, cette histoire n'est au final qu'un prétexte pour faire une critique acerbe de notre temps. Car cet Empire d'Azad qui sert de cadre au récit n'est... Lire l'avis à propos de L'Homme des jeux - La Culture, tome 2

13 1
Avatar LeDinoBleu
8
LeDinoBleu ·
Critique de L'Homme des jeux - La Culture, tome 2 par chevreuil

Plus qu'un renouvellement, Banks réinvente le space-opera. Civilisations galactiques, voyages interplanétaires, super-intelligence artificielle : il réactive les poncifs du genre en les explosants. L'Homme des Jeux est le premiers roman du cycle de La Culture, sorte de civilisation post-post-post moderne, qui cherche à intégrer de manière pacifique mais autoritaire les sous-civilisation... Lire la critique de L'Homme des jeux - La Culture, tome 2

6 4
Avatar chevreuil
9
chevreuil ·
En fait on croit que ça va être lourd, et puis non ...

Je ne connaissais pas Iain M. Banks avant que mon père ne m'offre les 3 premiers livres de la série Culture lors de mon départ en Ecosse ( l'auteur en étant originaire ). J'aurai mis plutôt longtemps à le lire, embarqué dans d'autres romans en même temps et pourtant, je me demande bien ce qui m'a tant retenu ! Culture avant tout c'est une forme d'Etat galactique particulière : pas totalement... Lire l'avis à propos de L'Homme des jeux - La Culture, tome 2

5 2
Avatar sebastien
8
sebastien ·
Du pain et des jeux

Gurgeh est un joueur professionnel. Mais il est sur le retour, blasé, démotivé par une vie consacrée aux jeux et dénuée d’objectifs. Il a tout gagné et n’a plus rien à prouver. Vraiment ? Il pourrait bien avoir une dernière carte à abattre dans l’Empire d’Azad, un monde nouvellement découvert et dans lequel le jeu est tout. Pouvoir, loisir, vie et mort. Lisez la suite sur Lire l'avis à propos de L'Homme des jeux - La Culture, tome 2

Avatar TmbM
8
TmbM ·
Toutes les critiques du livre L'Homme des jeux - La Culture, tome 2 (16)
Vous pourriez également aimer...