Couverture L'Homme révolté

Critiques de L'Homme révolté

Livre de (1951)

revolte et nihilisme

Dans cet ouvrage, Albert Camus a pour ambition de saisir une trajectoire, la trajectoire de l'occident, en liant ce qu'il considère comme étant des points clés. Son but est de comprendre comment la civilisation du progrès, des droits de l'homme, en somme la civilisation qui se réclame de l'humanisme le plus noble, a pu paradoxalement finir par engendrer deux guerres mondiales destructrices, et... Lire la critique de L'Homme révolté

11 1
Avatar Louis Cyuzuzo
8
Louis Cyuzuzo ·

Critique de L'Homme révolté par Septimus_Ars

Le livre L'homme révolté est un essai philosophique et historique. C'est une réponse au cycle de l'absurde (1942-1944) L'Etranger, Le mythe de Sisyphe, Caligula, Le Malentendu. Il achève le cycle de la révolte (1947-1951) initié par La Peste (roman), et complété par Les Justes (théâtre). Biographie "Je fus placé à mi-distance de la misère et du... Lire la critique de L'Homme révolté

3
Avatar Septimus_Ars
10
Septimus_Ars ·

Une oeuvre majeure...

Je remercierai toute ma vie Vincent Engel, qui me donnait cours d'Histoire des révoltes à l'Ihecs, de nous avoir parlé de ce livre dans l'auditoire... Un livre qui a, sans aucun conteste, orienté ma vie. Par contre, je ne pense pas que je puisse faire une critique des cet essai, tant il m'a pénétré ;-) Lire l'avis à propos de L'Homme révolté

2 1
Avatar Mateusz
10
Mateusz ·

Une typologie des révoltes et colères

L'amour du prochain, le constat de l'injustice de divinités ou d'un dieu unique, l'amertume face à la condition humaine condamnée à une vie fatalement ponctuée par la mort, un certain pour le romantisme, parfois pour une misanthropie de perfection de ses prochains constituent autant de déclinaisons des causes de la révolte. Albert Camus procède de manière fort utile à un inventaire littéraire... Lire la critique de L'Homme révolté

Avatar Alexandre Katenidis
9
Alexandre Katenidis ·

Critique de L'Homme révolté par HammerKlavier

J'ai beaucoup apprécié la lecture de l'histoire et de l'homme par le prisme de la révolte. Révolte métaphysique (on va tous mourir) et le passage sur la révolution française (on a tué Dieu en coupant la tête de louis XVI, ce qui fut la seule véritable révolution selon l'auteur). Par contre lorsque Camus se chauffe sur la révolution russe, mes trop faibles connaissances de l'histoire ne m'ont... Lire l'avis à propos de L'Homme révolté

Avatar HammerKlavier
8
HammerKlavier ·

L'oeuvre de la lucidité

et de la rupture. Ce fut l'œuvre qui isola Camus des comparses de son époque piégés par leur temps (peut-être?) mais qui bradaient l'humanisme par dogmatisme. Une œuvre majeure pour qui se construit malgré le tumulte des idéologies, en se dressant humain et libre; une œuvre toujours d'actualité car sa clairvoyance dépassait justement les générations. Lire l'avis à propos de L'Homme révolté

Avatar Monsieur  Loutre
10
Monsieur Loutre ·

Critique de L'Homme révolté par Akram Elm

Un essai remarquable (datant de 1951 mais toujours d‘actualité me semble-t-il) d'unité et de précision qui étudie les diverses manifestations de nihilisme, notamment dans les mouvements révolutionnaires du XX° siècle et aboutit à la conclusion que la révolte, qui n'ignore ni la beauté du monde ni la nature de l'homme, peut seule servir de boussole et de guide entre la tyrannie du nihilisme... Lire l'avis à propos de L'Homme révolté

1 1
Avatar Akram Elm
9
Akram Elm ·