Couverture L'Idiot

Critiques de L'Idiot

Livre de (1870)

Le Benêt sympathique

Passées les premières pages difficiles, le lecteur est entraîné malgré lui dans ce classique, ce pavé, cette brique intimidante à l'excellente réputation, mais qui justement fait un peu peur pour ça. Les personnages aux caractères très affirmés sont particulièrement attachants (Lizaveta Prokokievna est ma préférée). Le cadre de cette société de la noblesse russe décadente est au premier abord... Lire la critique de L'Idiot

7 2
Avatar Kogepan
8
Kogepan ·

Nous ne sommes que fantaisies

« L’âme d’autrui est un mystère. » Un mystère que Dostoïevski s’appliquera, tout au long de ce roman (et de son œuvre complète), à déchiffrer. Les apparences sont une carapace qu’on se doit de percer. Une fois cela fait, il nous est enfin possible de retrouver foi en l’humanité. Étude de l’être humain et des relations interpersonnelles, L’Idiot, par l’extravagance de ses personnages,... Lire l'avis à propos de L'Idiot

2
Avatar Émile Frève
9
Émile Frève ·

L'homme totalement bon par Dostoievski : une existence impossible.

L’existence du Christ sur terre est impossible et tout simplement insoutenable pour les hommes qui voient à travers le regard de celui-ci un miroir qui met en évidence leurs principaux défauts : Voici l’idée principale qui ressort de ce chef d’œuvre de Dostoievski. Ce qui est le plus marquant dans ce roman est le lien qui se noue entre les nombreux personnages les rendant alors indispensable... Lire l'avis à propos de L'Idiot

7
Avatar davidvasseur
10
davidvasseur ·

"Le prince prétend que la beauté sauvera le monde!"

Se basant sur les différents caractères des nombreux personnages, ce roman tourne autour de l'opposition entre un personnage "vrai" qui s'exprime avec sincérité et une société artificielle qui dans l'étonnement d'une telle bonté le prend pour naïf, pour idiot. La lecture de ce livre est un plaisir profond qui nous déchire le coeur dans la suite des évènements. Dostoïevski arrive encore à nous... Lire l'avis à propos de L'Idiot

9
Avatar NadineSarah
10
NadineSarah ·

L'idiot, c'est moi

L'idiot, autant trancher dans le vif, n'est qu'une pièce de théâtre logorrhéique indécemment travestie en roman d'époque. Et quitte à froisser les khâgneux pré-formatés à qualifier de "chef-d'oeuvre" cette grosse verrue littéraire, on est bien ici en présence d'un incomparable chef d'oeuvre ... d'ennui absolu. D'une longueur Interminable. Et d'un rythme abominablement chiant. Ca n'avance... Lire la critique de L'Idiot

15 29
Avatar Mik Kiway
3
Mik Kiway ·

Condamné à lire un récit ennuyant

Deux tomes de 300/400 pages. Je ne comprends pas ce qui pousse à lire l'ouvrage jusqu'à la fin. Je cherche encore, et je suis persuadé que le livre n'est pas dépourvu de qualités. Cependant le récit est d'un intérêt assez limité. Le contenu est dilué à tel point que nous sommes amenés à se demander si il existe véritablement. Il semble que ce soit un jeu. Un jeu de l'auteur, qui s'amuse lui... Lire la critique de L'Idiot

7
Avatar doubrovski
5
doubrovski ·

Le supposément "Idiot" est le seul personnage qui se comporte de façon sensée...

J'ai toujours été boulimique de lecture mais quand j'étais plus jeune, je lisais vraiment tout ce qui me tombait sous la main, que ce soit du Sartre ou du Dumas, des grands classiques ou des romans de gare. Normal, j'étais jeune, je lisais tout et n'importe quoi : je me forgeais tranquillement une culture sans a priori. Un jour, ma prof de français (qui était très snob et un peu conne... ou... Lire la critique de L'Idiot

16 34
Avatar Dame de Piques
2
Dame de Piques ·

De la simplicité de l'âme

Nous sommes le 22 décembre 1849 à St. Pétersbourg, le froid court les rues et un certain Fiodor Dostoïevsky alors âgé de 28 ans se trouve les yeux bandés face à un peloton d'exécution. Sanctionné pour actes révolutionnaires, c'est au cours de ces quelques minutes que, confronté à sa fin, Dostoïevsky sera marqué par une réflexion qui lui restera toute sa vie: celle des dernières pensées d'un... Lire la critique de L'Idiot

Avatar tibobino
6
tibobino ·

Du théâtre !

A travers ce magnifique pavé littéraire, Dostoïevski dépeint une Russie en proie à des changements économiques, religieux et sociaux. Mais ce n’est pas là le centre du propos. L’auteur nous fait ressentir les influences de Molière, le récit tourne parfois à la comédie et l’on se retrouve plongé dans des scènes fort amusantes. L’impression d’assister à une représentation théâtrale est... Lire l'avis à propos de L'Idiot

Avatar flow26
9
flow26 ·

Un théatre de relations chaotiques

Par où commencer? Cette brique est une oeuvre qui m'a laissé un petit sur ma fin (voire mon milieu). Je commencerai par le début donc. Cet oeuvre est un récit formidablement bien écrit, immersif au possible. Le début du roman est pour moi de très haute volée, et en lisant la scène d'introduction des personnages, en me demandant lequel allait être le principal protagoniste, j'avais hâte d'en... Lire la critique de L'Idiot

Avatar MobyLaffrey
6
MobyLaffrey ·