Avis sur

L'Île mystérieuse par BibliOrnitho

Avatar BibliOrnitho
Critique publiée par le

Alors que la guerre de Sécession divisait les Etats-Unis d’Amérique, cinq sympathisants de la cause abolitionniste parvenaient à s’échapper d’une ville tombée aux mains des sudistes. C’est par les airs et à l’aide d’un ballon que l’évasion eut lieu, emportant un jeune homme de 16 ans, un marin, un ingénieur et son serviteur noir et un journaliste.

L’évasion aurait été un succès si une colossale tempête n’avait fait rage au moment du décollage. Tempête emportant nos héros bien plus loin qu’il n’était souhaitable : de prisonniers en territoire ennemis, nos cinq aéronautes devinrent naufragés sur une île perdue au milieu du Pacifique sud.

Mais qu’importe : nos héros sont heureux d’être sains et saufs et délivrés des esclavagistes. Et puis ils sont des hommes de ressources. Grace à l’ingénieur, véritable mentor de MacGyver, les colons vont peu à peu recréer une société toute entière. Car l’île est généreuse : on y trouve du salpêtre, du charbon, du fer, du bois en abondance, de l’eau douce, de nombreuses plantes comestibles ou médicinales. Matières premières que l’ingénieur sait manier, travailler, transformer pour fabriquer du savon, de la nitroglycérine ou encore de l’électricité.

Mais tout de même… cette île généreuse n’en reste pas moins mystérieuse. Car certains phénomènes demeurent inexplicables, même à la science du savant…

L’île mystérieuse est probablement l’un des romans d’aventure les plus célèbres de Jules Verne. Un bouquin que j’aurais dû lire voici de nombreuses années. Car un tel roman doit être lu avant vingt ans, lorsque le pouvoir d’émerveillement juvénile n’a pas encore totalement disparu. Car à l’âge adulte, les profondes invraisemblances de l’intrigue deviennent difficiles à avaler. Cet ingénieur omniscient irrite : ne va-t-il jamais éprouver un moment de doute, connaître un écueil, tomber dans une impasse ? Non, l’ingénieur fait honneur à sa profession et se montre aussi compétent à chaque page du livre. Un homme de ressource qui se trouve efficacement secondé par un jeune garçon qui, malgré son âge, se montre incollable en botanique australe et en zoologie.

Bref, l’île mystérieuse est un bon roman d’aventure, très prenant à condition de ne pas être lu trop tard dans sa vie de lecteur.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 308 fois
3 apprécient

BibliOrnitho a ajouté ce livre à 2 listes L'Île mystérieuse

  • Livres
    Couverture Balzac et la petite tailleuse chinoise

    Lectures 2016

    Avec : Balzac et la petite tailleuse chinoise, Le Duel, L'Île mystérieuse, Le Petit Bonzi,

  • Livres
    Cover Jules Verne

    Jules Verne

    J'ai toujours adoré voyager. Un globe-trotteur dans l'âme. Classement de mes lectures des voyages extraordinaires de Jules....

Autres actions de BibliOrnitho L'Île mystérieuse