Une moyenne, parce qu'un peu déçu...

Avis sur L'Instant présent

Avatar Ludivine_Vieill
Critique publiée par le

Cet avant dernier roman de Musso fut pour moi une déception.
Arthur Costello, le héros, est un urgentiste de Boston qui se voit vivre une seule journée par an. Il se réveille l'année d'après; toujours à New York mais il s'est écoulé une année sans qu'il ne la vive. Il doit cette vie à la malédiction d'un phare qui veut que durant 24 ans il ne vive que 24 jours. Le principe, bien que triste, est plutôt original. Mais le livre tourne en longueur, un chapitre une année.
La fin est plus que décevante même si on ne s'y attends pas forcément.

Franchement déçue. J'espère que la fille de Brooklyn sera mieux.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 665 fois
1 apprécie

Autres actions de Ludivine_Vieill L'Instant présent