Tous aux abris !

Avis sur L'Œil de la Lune

Avatar LaPetitePirate
Critique publiée par le

J’ai mis un certain temps avant de trouver ce livre et de pouvoir le lire, mais j’ai finalement réussi à me le procurer.

L’Œil de la Lune commence très fort avec un nouveau vilain baraqué censé être mort depuis des milliers d’années. Le premier chapitre annonce la couleur de ce qui va arriver par la suite : rouge comme le sang et noir comme la nuit, et qui sait ce qui peut bien se cache derrière celle-ci ? Nous retrouvons également la quête d’un artefact qui était aussi présente dans le premier tome et qui faisait l’objet de nombreux massacres, l’Œil de la Lune et ses pouvoirs mystérieux tant convoités.

Le seul petit point négatif est l’entrée trop brutale du fantastique dans l’histoire. Et aussi, je ne sais pas pourquoi, un creux narratif au milieu du livre, où les événements sont un peu plats mais heureusement cela ne dure pas et on ne peut bientôt plus se détacher du livre. Le suspense reprend sa place de maître et nous fait languir pour enfin nous dévoiler ce que nous voulions savoir.

Le rythme m’a paru plus lent que pour Le Livre sans nom. Cela nous permet de savourer l’histoire encore plus et de voir tous les détails. Ce rythme a également ralenti car nous voyons parfois plusieurs événements qui se déroulent au même moment à des endroits différents, sous le point de vue de personnages varier. Ainsi nous pouvons connaitre toute l’histoire et en savoir plus que les personnages.

Les détails sont nombreux, surtout lorsqu’il s’agit de meurtres, de bastons de gangs ou de massacres. La plupart des assassinats sont commis en direct sous nos yeux et chaque victime du Bourbon Kid est tuée de manière différente. Au bout d’un certain temps on finit par se demander comment celui-ci ou celui-là va quitter le monde.

Le fantastique est encore plus présent. Tout comme le sont les vampires et les loups-garous. Mais aussi la violence, le sang, le bourbon, les meurtres, le sang, la perversité, la merde, la pisse, les bars, les bars infestés de créatures nocturnes, et le sang. Tout est multiplié. C’est une histoire remplie de vengeance, à commencer par celle de la mystérieuse momie, puis de Bully, et pour finir avec celle du Kid. Le résultat ne peut donner qu’un bain de sang assaisonné de petits morceaux de cervelles collés sur les murs. Un spectacle bien macabre et sanguinolent !

Dans ce tome nous retrouvons un certain nombre de personnages du livre précédent. Enfin je veux dire tous ceux qui ont survécu au passage du Bourbon Kid, c’est-à-dire une poignée de résistible Gaulois, euh non Mondegains. Vont-ils réussir à survivre à une autre petite visite de ce personnage à la tuerie facile ? Pas sûr ! C’est à vous de voir. En tout cas, l’affection qu’on avait pour ces protagonistes s’accentue ici. Et étonnamment encore plus pour le Bourbon Kid grâce à l’histoire qui est racontée au début, et qui nous dévoile pourquoi ce surnom et pourquoi il est devenu ainsi. Vivre un épisode comme celui-ci ne peut que laisser des traces. Nous apprenons également à mieux le connaitre et à mieux l’apprécier. Certains de nos héros arrivent même à l’approcher sans se faire tuer. C’est un miracle !

La fin est pleine de rebondissement. Nous allons de surprise en surprise même si certaines sont parfois attendues. Dans tous les cas le point final de ce second tome ne fait pas taire nos questionnements. Ils redoublent deux fois plus et notre envie dévorante de tout connaitre s’accroît sans mesure. Suite à trouver et à lire de toute urgence sans le moindre délai !

FIN (peut-être)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 74 fois
Aucun vote pour le moment

LaPetitePirate a ajouté ce livre à 1 liste L'Œil de la Lune

  • Livres
    Cover Lectures de 2019

    Lectures de 2019

    Avec : Le démon de la perversité, Le Chat noir, William Wilson, L'Homme des foules,

Autres actions de LaPetitePirate L'Œil de la Lune