Avis sur

L'Ombre du pouvoir par Hermer

Avatar Hermer
Critique publiée par le

Tiens, un énième bouquin de fantasy.
Un univers qui mélange histoire de France et imaginaire fantastique?...Pourquoi pas, seulement moi, l'histoire ça n'est pas spécialement ma tasse de thé...
Mouais, les critiques sont bonnes, quand même...Et puis c'est un peu le même principe que le Trône de Fer...Faut voir...
Allez, je tente le coup! (Attention, ce qui suit peux spoiler très légèrement)

Premier chapitre pas mal, du rythme, bien écrit, on sent un peu quelque chose avec un personnage principal du genre assassin à la tête d'une petite équipe de mercenaires d'élite...mais avec des remords...
Voyons la suite. L'univers a l'air sympa et les premiers pas dans ce Moyen Age qui mélange réel et fiction sont étonnamment crédibles.
Houla! Une lettre écrite au XIX° siècle par un lointain descendant du héros!...Ca brise un peu mon élan, juste au moment où je commençais à être bien accroché.
Bon, une seule page, ça va, ce n'est pas trop long.
Bon sang, mais ça commence vraiment à devenir passionnant...Je me surprend à tourner les pages de plus en plus vite, à sourire, à être pressé d'arriver au chapitre suivant (damnées lettres, qui me freinent dans mon appétit!)

C'est vif, bien mené, entraînant....le héros est charismatique à souhait et comme il est puissant, on apprécie autant quand il souffre et qu'il est projeté plus bas que terre, que quand ses tactiques de fin renard portent leurs fruits (souvent de manière surprenante)!
Quant aux lettres, elles commencent peu à peu à prendre davantage de profondeur, je me surprends à les attendre tout autant que le reste, si ce n'est plus...Elle remettent en question notre propre réalité...C'est vraiment sympa...

Et les chapitres accélèrent, ils se raccourcissent encore, et deviennent de plus en plus prenants, tant pis, je n'irai pas bosser demain (oui, je sais, c'est mal)...

Et la fin?...Surprenante à souhait d'un côté...Très très frustrante de l'autre (ce qui me fait déjà saliver pour la suite)

Au total, un excellent moment de lecture!
Je n'aurais pas cru au début, mais j'ai littéralement adoré!!
Alors il y a peut-être un ou deux chapitres, que j'ai trouvé un peu "en dessous" (sur plus de 80 il me semble), mais ce n'est vraiment qu'une goutte d'eau.

Les échos que j'ai eu l'impression d'y trouver:
Games of Throne avec ce goût fort et agréable, mélange d'ambiance médiévale brutale et réelle, et de fantasy sous jacente...
Le Seigneur des anneaux pour son élégance dans le traitement des éléments et des peuples imaginaires...
Walter Scott pour l'aspect, chevalerie, serments, loyauté, tournoi...
James Bond puisque le héros est un espion, intelligent, fort, rusé et homme à femme (quoique plus humain tout de même)....
Lovecraft, avec un aperçu d'un XIX° siècle présenté comme réel, mais dans lequel on devine davantage de mystères qu'il n'y paraît.

Si on résume, c'est une sorte de thriller médiéval et uchronique.

Mmmh!...En me relisant je me rends compte que ce mélange ne donne pas forcément très envie sur le papier, mais croyez moi tout est mené de main de maître, et l'ensemble est un véritable plaisir!

Avis aux amateurs, sans modération! :)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 324 fois
1 apprécie

Hermer a ajouté ce livre à 4 listes L'Ombre du pouvoir

Autres actions de Hermer L'Ombre du pouvoir