Couverture L'Usage du monde

Critiques de L'Usage du monde

Livre de (1963)

  • 1
  • 2

Le monde, les yeux grands ouverts

C'est le livre qui a changé ma vie. Le livre, profondément humain, curieux, juvénile et profond en même temps, qui m'a donné envie d'aller voir, moi-même, à quoi ressemblait le monde hors du prisme médiatique. Le livre qui m'a envoyée sur ses traces, en Iran, découvrir les magies d'un pays mal-aimé. C'est l'histoire de deux jeunes hommes un peu fous, surtout libres, créatifs, voraces... Lire la critique de L'Usage du monde

17
Avatar Leonor
10
Leonor ·

Critique de L'Usage du monde par Kliban

Je reste fasciné par le regard de Bouvier plus encore que par son écriture. J'ai dévoré l'ensemble de ses pérégrination, jusque dans le sud de l'Inde et le Sri Lanka halluciné du "Poisson Scorpion" - ouvrage découvert et lu tout à fait par hasard en pleine touffeur du Kérala -, jusqu'au Japon ou à l'Ecosse (ou l'Irlande, je ne sais plus). L'usage du monde se savoure comme une série d'image vive... Lire l'avis à propos de L'Usage du monde

13
Avatar Kliban
10
Kliban ·

Ceux qui voyagent, protégés par des vers de Hâfez

Si le voyage finit par transformer le voyageur, que dire du lecteur de récit de voyage? Que dire de celui qui découvre en un seul témoignage la Suisse des années 50, les Balkans, Istambul, puis le long hivernage en Azerbaïdjan? La douceur de Téhéran avant la guerre ou les folles virées vers le Pakistan? Sera-t-il transformé par les rêves de ceux qui voyagent protégés par des vers de Hâfez... Lire la critique de L'Usage du monde

6
Avatar Ikkikuma
10
Ikkikuma ·

Une lucarne vers un monde (peut-être) disparu

Les carnets de voyage de Nicolas Bouvier, dont L’Usage du monde est la première partie, entraient jusqu’à peu dans l’immense catégorie, dite des « classiques que je n’ai pas lu ». Contrairement à la grande majorité des ouvrages qui s’y trouvent, ils avaient une particularité: j’avais envie de les lire (et le fait que l’auteur soit né à moins de trois kilomètres de chez moi n’a aucun... Lire l'avis à propos de L'Usage du monde

5
Avatar Stéphane Gallay
10
Stéphane Gallay ·

Fiat Lux

J'ai mis des années à avoir envie d'ouvrir « L'usage du monde », sans trop savoir pourquoi. Peut être pas convaincu par les divers conseils reçus à son sujet, émanant de voyageurs et de curé(e)s. Je ne suis ni l'un, ni l'autre et pensais avoir affaire à quelque chose d'un peu gnan-gnan qui saurait bien m'attendre. Et donc que de temps perdu. On va dire que je n'étais pas encore... Lire l'avis à propos de L'Usage du monde

2
Avatar RalphMachmot
10
RalphMachmot ·

Faire vivre un voyage dans des bouts de papier

Ce livre c'était mon premier récit de voyageur : en le lisant, j'ai appris deux choses. Déjà - je m'en souviens bien, je venais juste de le commencer et je ne pouvais m'empêcher de sourire en lisant - que tous les gens qui ont la bougeotte possèdent en eux les mêmes questions, les mêmes émerveillements, les mêmes aspirations face à l'horizon large. Et je ne sais pas pour vous, mais moi,... Lire la critique de L'Usage du monde

2
Avatar FlorentH
9
FlorentH ·

Le voyage intemporel de Bouvier

Genre : Des idées fata-a-les, Regardeuh l’o-céan…Voyage voyage… mais mieux que Desireless Deux amis, une Fiat Topolino, un rêve : rejoindre l’Afghanistan depuis la Yougoslavie. Turquie, Azerbaïdjan, Iran… le voyage est magnifique, les rencontres aussi. Mais pas seulement. Le plus saisissant dans ce livre, c’est sa sincérité. Du haut de ses... Lire l'avis à propos de L'Usage du monde

Avatar PENIBLES_mag
8
PENIBLES_mag ·

Nicolas, Thierry et le reste du monde.

« Ce jour-là, j'ai bien cru tenir quelque chose et que ma vie s'en trouverait changée. Mais rien de cette nature n'est définitivement acquis. Comme une eau, le monde vous traverse et pour un temps vous prête ses couleurs. Puis se retire, et vous replace devant ce vide qu'on porte en soi, devant cette espèce d'insuffisance centrale de l'âme qu'il faut bien apprendre à côtoyer, à... Lire l'avis à propos de L'Usage du monde

Avatar Klo_eh
10
Klo_eh ·

Road Book

Assurément l'un des meilleurs livres de voyage que j'aie lu avec le fameux "Sur La Route" de Kérouac, le petit Suisse Nicolas Bouvier vous enchante de par sa fraîcheur, sa modernité et la nostalgie qui transpire de ses bribes de textes. Parce que "L'Usage du Monde" c'est ça, des bribes de voyages qui pourraient se lire séparément tant chacun peut-être différent du précédent ou du suivant,... Lire la critique de L'Usage du monde

Avatar Mr_Wilkes
9
Mr_Wilkes ·

Critique de L'Usage du monde par madametong

Le voyage incroyable de 2 personnes, l un journaliste, l autre peintre. Ils travaillent tout au long de leur voyage pour continuer à avancer. J ai ete voir le voyage qu ils ont fait sur internet, grâce à un fan de Nicolas Bouvier. (,en poche, la carte manque vraiment). Et mon dieu, quelle voiture. Et quels super mécanos ils rencontrent sur le parcours. Une sacrée experience Lire la critique de L'Usage du monde

Avatar madametong
7
madametong ·
  • 1
  • 2