Couverture L'amour dure trois ans

Critiques de L'amour dure trois ans

Livre de

Trois semaines, en ce qui me concerne.

J'ai beau être un éternel romantique, je ne suis jamais tombé amoureux en vingt-huit ans d'existence. Malgré toute l'affection que j'ai pu avoir envers les gentes demoiselles qui ont eu l'infime courage de croiser ma route, j'ai toujours su éviter avec une adresse digne de Guillaume Tell les flèches que faisait siffler à mon oreille ce gros porc de Cupidon. Peut-être par égoïsme, par narcissisme... Lire l'avis à propos de L'amour dure trois ans

27 3
Avatar Gand-Alf
6
Gand-Alf ·

Critique de L'amour dure trois ans par Nienawisc

Cher Frédéric, Je n'ai eu de cesse de te critiquer jusqu'ici. Parfois, j'avoue, sans avoir lu tes livres. Tes seules apparitions télévisées me donnaient la nausée. J'ai été particulièrement amusé par ta mésaventure incluant un capot de voiture et de la coke. Traumatisé comme un enfant jeté au coin, tu as trouvé dans cet horrible périple en garde à vue l'inspiration nécessaire à un nouveau livre.... Lire la critique de L'amour dure trois ans

54 9
Avatar Nienawisc
3
Nienawisc ·

Sensible

Je n'y peux rien, j'aime les livres de Beigbeder. C'est ma petite faiblesse, mon vice caché. Au-delà du couillon mondain cocaïné, je suis toujours touchée par le grand dadais peu sûr de lui et sensible, tellement sensible. Dans L'amour dure trois ans, l'auteur nous raconte une histoire d'amour compliquée, il narre sa souffrance, ses élans, les soubresauts de son coeur. Aimer sans être aimé en... Lire l'avis à propos de L'amour dure trois ans

17 2
Avatar Leonor
7
Leonor ·

Critique de L'amour dure trois ans par Anna

Il y aura toujours 2 Paris : le vrai, celui où on bosse, on sort, on bouge, on revient, on dort, on boit, on sexe, on mange, on dépense, on taxi, on basket, on se marre, on fait les cons, on s'aime pendant 5 ans ou 3 jours, on se prend pas au sérieux... Et l'autre. Beigbeder évolue dans l'autre, la caste castratrice qui l'oblige à faire vivre et mourir ses personnages dans ce même monde, sans... Lire l'avis à propos de L'amour dure trois ans

64 3
Avatar Anna
1
Anna ·

Critique de L'amour dure trois ans par eukaryot

Vous comprenez bien qu'à force de brasser et ressasser des évidences dans un langage pauvre, c'est la langue toute entière, et la pensée générale qui s'appauvrit. Beigbederche a bobo? ca c'est le comble, pour leur égérie parisiano-parisienne, tant et si affairée à se palucher le nombril qu'elle en oublie de parler d'autre chose. Spectacles et fanfreluches. Y'a-t-il un Debord à bord,... Lire la critique de L'amour dure trois ans

6
Avatar eukaryot
2
eukaryot ·

Chroniques parisiennes mi rudes mi molle(tte)s

Certains y voient le sublime sous la couche superficielle, d'autres l'inconsistance de mots aussi vains que le projet de vie de leur auteur. Icelui se comporte exactement comme le cliché du Parisien trop sûr de lui par excès d'argent facile et complexe de supériorité, énergumène qui prétend casser les codes pour mieux rentrer dans la norme de son milieu, individu odieux... Lire l'avis à propos de L'amour dure trois ans

2
Avatar Emphiris
5
Emphiris ·

Critique de L'amour dure trois ans par first_name last_name

En voyant un titre si pessimiste les fans de Beigbeder reconnaîtront bien sa plume dans ce livre, et pourtant malgré ce titre la fin de ce roman est plutôt optimiste et inattendue ! Alors ne vous fier pas aux apparences, elles sont souvent trompeuses ! Maintenant et comme toujours je vais faire l’éloge de Fred. J'ai lu presque l'intégralité de la Bibliographie de Frédéric Beigbeder et ce... Lire la critique de L'amour dure trois ans

6
Avatar first_name last_name
9
first_name last_name ·

L'autodérision à l'état brut

Que de surprises venant de ce roman. Frédéric Beigbeder nous fait rire avec son humour et son ironie. Une histoire toute simple, mais des réflexions intéressantes. J'ai aimé l'oeuvre de Beigbeder de par sa complexité. Il manie les mots d'une telle façon, il joue avec nos sentiments, il nous fait rire tout en nous faisant réfléchir. Tout d'abord, j'ai ri. Rire aux larmes (ou presque). Il dénonce... Lire la critique de L'amour dure trois ans

3 1
Avatar marjo_banjo
8
marjo_banjo ·

Amour et mariage : norme sociale absurde

Quand j'ai appris que le livre allait être adapté au cinéma, je me suis dis que ça allait faire exactement la même chose que pour 1984. On va garder la partie romanesque et virer toute la dimension réflexion, développements d'idées, le plus important en somme. J'ai pas encore vu le film puisqu'il n'est pas encore sorti mais je ne vois pas très bien comment ils peuvent faire pour garder le plus... Lire la critique de L'amour dure trois ans

3 1
Avatar Naoki38
7
Naoki38 ·

Beigo qui nous explique ce qu'est l'amour, c'est comme mon poisson rouge qui me donne des...

.... des cours d'alpinisme Prenez un fou. Il porte un entonnoir fait de papier toilette sur la tête, et se pavane avec dans la rue, au milieu des passants. Demandez-lui s'il a la moindre conscience de son comportement. S'il vous répond que oui, ça ne veut pas dire qu'il n'est pas fou, c'est bien pire. _ Oui, oui, je sais que mon comportement est dénué de toute rime et logique.... Lire l'avis à propos de L'amour dure trois ans

3
Avatar Perce-Neige
5
Perce-Neige ·