Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte

« …....ET L'AUBE APPARAITRA »

Avis sur L'aube sera grandiose

Avatar EchoDuChaudron
Critique publiée par le

Que l'on soit mère, fille, enfant, adolescente ou grand mère on se reconnaît forcément à un moment ou à un autre à la lecture de ce roman.
Titania et sa fille quittent Paris toutes les 2, à bord d'une voiture sans âge.

Les premières lignes nous plongent d'emblée dans l'intimité et dans le huis clos de la voiture. L'ambiance est tendue ; Nine, jeune adolescente, voulait à tout prix assister à une fête de lycée ;
mais sa mère en a décidé autrement.
«  La fille, c’est Nine, seize ans la semaine prochaine, cinq cent kilomètres de silence au compteur. A travers la vitre, elle observe la nuit et la laideur inquiétante de ce paysage de broussailles, regrettant de ne pas avoir eu le culot de sauter en marche avant la bretelle du périph. Car à l’heure qu’il est, si sa mère ne l’avait pas kidnappée, elle serait chez elle, à Paris, en train de se préparer pour la fête du lycée. »

Titiana est la reine du roman policier donc autant vous dire qu'elle sait raconter les histoires. Dans le cas présent elle s'apprête à raconter l'histoire familiale à sa fille mais pour cela elle décide de l'emmener à la campagne, dans une cabane inconfortable mais chaleureuse. La cabane (véritable lieu symbole du roman) est bordée par un lac ; elle est invisible de la route ; cachée de tous. Des secrets familiaux vont y être révélés durant toute la nuit et l'aube apparaîtra.

Titania va tout dire, tout raconter : sa vie, sa famille, ses amours sa décision de devenir mère, sa relation très forte avec sa mère Rose-Aimée et son enfance. Elle raconte avec humour (clins d’œil aux années 80), délicatesse, tristesse, colère .

Parfois, Nine coupe la parole de sa mère avec des questions mais Titiana sait ménager le suspense et mettre en attente son récit pour sa fille et extension pour les lecteurs.
Sa mère débute par son enfance et elle dresse le récit de sa propre mère.
L'histoire de sa mère, le récit de sa grand-mère et les questions de Nine, tout est entrelacé ; représentant ,malgré le silence, les liens indéfectibles et enracinées entre une mère et sa fille.
C'est ce faisceau d'histoires et de récits qui constitue la force de ce roman.

Ce roman c'est aussi le récit de femmes fortes, déterminées. Elles prennent des décisions qui changent le cours de leurs vies et celles de leurs enfants . Pour moi désormais elles font partie des grands personnages féminins avec leur doute, leur fragilité, leur faiblesse et leur force immuable malgré les difficultés qu'elles traversent.

Je n'ai qu'un mot : MA GIS TRAL,
une merveille à lire absolument que l'on soit ado, ou adulte d'ailleurs. Il fait partie de ces rares livres qu'on dévore.

1ER prix vendredi (prix issu du SNE jeunesse, dirigé par Thierry Magnier) espérons que les prochains soient aussi beaux.

Julie

Ce soir, Nine, seize ans, n'ira pas à la fête de son lycée. Titania, sa mère, en a décidé autrement. Elle embarque sa fille vers une destination inconnue, une cabane isolée, au bord d'un lac. Il est temps pour elle de lui révéler l'existence d'un passé soigneusement caché. Commence alors une nuit entière de révélations... Qui sont Octo, Orion et Rose-Aimé ? A qui appartient cette mystérieuse cabane ? Et ce vélo rouge, posé sous l'escalier ? Au fil d'un récit souvent drôle, parfois tragique et bouleversant, Nine découvre un étonnant roman familial. Quand l'aube se lèvera sur le lac, plus rien ne sera comme avant.
Un roman magistral d'une auteure incontournable de la littérature française pour ados. Ce roman se dévore. Il se lit, comme un film se regarde, on est totalement plongé dedans.

Genre : Réel
Mots clés : famille, mère-fille, secrets

Cindy

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 677 fois
4 apprécient

EchoDuChaudron a ajouté ce livre à 1 liste L'aube sera grandiose

Autres actions de EchoDuChaudron L'aube sera grandiose