👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

La Chambre des officiers

1998

821

201

52

7.5

Livre de Marc Dugain · 1998 (France)

Genre : Roman

Groupe :

La Chambre des officiers
Toutes les informations

En 1914, tout sourit à Adrien, ingénieur officier. Mais, au début de la guerre, lors d'une reconnaissance sur les bords de la Meuse, un éclat d'obus le défigure. En un instant, il est devenu un monstre, une "gueule cassée". Adrien ne connaîtra ni l'horreur des tranchées ni la boue, le froid, la peur ou les rats. Transféré au Val-de-Grâce, il rejoint une chambre réservée aux officiers. Une pièce sans miroir où l'on ne se voit que dans le regard des autres. Il y restera cinq ans. Cinq ans entre... Voir plus

HadrienMlr

Hadrien Mlr

très bon roman qui relate les horreurs de la guerre et qui la dénonce tout en nous mettant à la place des gueules cassés!

il y a 5 ans

1 j'aime

Bobkill
8
Bobkill

Critique positive la plus appréciée

Un ouvrage sur la tolérance

Avez-vous déjà entendu parler des gueules cassées ? Ce sont tous ces soldats qui lors de la première guerre mondiale furent défigurer par les obus ou les balles. Ils y en eu énormément et c'est à ces...

Lire la critique

il y a 11 ans

PaulStaes
8
Paul Staes

Les infirmes de l'identité.

La seule et unique fois qu'un citoyen s'est penché sur le sujet des défigurés de la Première Guerre Mondiale, c'est sans doute en admirant une peinture d'Otto Dix, ce peintre allemand profondément...

Lire la critique

il y a 4 ans

TrynKa
10
TrynKa

A lire tout simplement

Tombée dessus par hasard, bluffée par la simplicité et le refus de tomber dans le pathos malgré un contexte des plus tristes. L'histoire forcément vécue de ces "gueules-cassées" qui se reconstruisent...

Lire la critique

il y a 7 ans

Mimiphant
8
Mimiphant

Critique de par Mimiphant

La Chambre des officiers (1998) est un roman ayant eu un impact considérable dans mon esprit. On suit un officier du nom d'Adrien Fournier défiguré en 1914 par un éclat d'obus. A partir de ce jour,...

Lire la critique

il y a plus d’un an

ravachoune
7
ravachoune

Critique de par ravachoune

La grande guerre, 1914 Adrien F lieutenant est blessé au visage et transféré Au Val de Grâce. Il y passera 5 ans, dans la chambre des officiers avec 3 amis, Penanster un Bigot Breton, Weil et...

Lire la critique

il y a 7 ans