Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Couverture La Cité des miroirs - Le Passage, tome 3

Critiques de La Cité des miroirs - Le Passage, tome 3

Livre de (2017)

Critique de La Cité des miroirs - Le Passage, tome 3 par L'Homme Qui Lit

Publié sur L'Homme qui lit : J’ai débuté la lecture de La cité des miroirs avec des sentiments assez ambivalents : le plaisir immuable de me lancer dans une nouvelle aventure, et de découvrir un roman dont le résumé m’avait beaucoup plu sur le site de l’éditeur, qui entraient en collision frontale... Lire l'avis à propos de La Cité des miroirs - Le Passage, tome 3

3 2
Avatar L'Homme Qui Lit
9
L'Homme Qui Lit ·

Venez à moi...

Ne pas juger d'une trilogie avant d'avoir fini les trois oeuvres... Il était une fois une petite fille qui voulait que son papa lui raconte une histoire. Papa, diplômé de Harvard et qui avait déjà produit deux romans, dont un qui fut primé, demande à sa fille quel sujet elle veut pour son histoire. "l'histoire d'une petite fille qui sauve le monde" Presque trois mille pages... Lire la critique de La Cité des miroirs - Le Passage, tome 3

7
Avatar SanFelice
9
SanFelice ·

Doux comme une glace qui fond au palet.

La der des der d'une trilogie fantastique. Voilà, c'est la fin! Alors que dire si ce n'est qu'en plus des personnages qui en une page continu à vous happer complètement (de Justin qui? oui bon), l'auteur intronise un nouvel acteur : le temps. On avait pas fait mieux depuis S. King avec "IT". C'est dur , haletant, émouvant, prenant et triste. Oui, c'est triste, mais la tristesse qui vous... Lire l'avis à propos de La Cité des miroirs - Le Passage, tome 3

1
Avatar Stephane Welti
8
Stephane Welti ·

Fin d'un cycle

Il y a du bon, et du moins bon dans ce tome de fin. Cronin justifie certains arcs narratifs casse gueule du tome 2 ce qui prouve qu'il avait bien pensé sa trilogie comme un tout. La reconstruction est plutôt bien dépeinte mais certains épisodes comme la vie de Fanning ou les parenthèses de Amy et Carter nous coupent pas mal le rythme. En elles même, ces histoires dans l'histoire sont... Lire la critique de La Cité des miroirs - Le Passage, tome 3

Avatar Unopiu
7
Unopiu ·