Un univers pour les gouverner tous ! et dans sa richesse les lier !

Avis sur La Communauté de l'Anneau – Le Seigneur des...

Avatar antoine VERSCHAETE
Critique publiée par le

« Trois Anneaux pour les rois elfes sous le ciel,
Sept pour les seigneurs nains dans leurs demeures de pierre,
Neuf pour les hommes mortels destinés au trépas,
Un pour le Seigneur des Ténèbres sur son sombre trône,
Au pays de Mordor où s'étendent les ombres
Un Anneau pour les gouverner tous
Un Anneau pour les trouver
Un Anneau pour les amener tous,
Et dans les ténèbres les lier
Au pays de Mordor où s'étendent les ombres. »

Etant Grand fan de la trilogie de Peter Jackson comme bon nombres de personnes, je me suis longtemps intéressé à l’œuvre originale mais repoussant sa lecture premièrement, par le fait que bon nombres d’amis dans mon entourage m’avait hypé avec la qualité du récit mais surtout dissuadé par la lenteur du bouquin.

Après avoir lu le Hobbit en 2019 et avoir vraiment apprécié ce dernier, je me suis enfin décidé à commencer sa suite.

Première constatation, on ne peut que saluer la remarquable qualité de travail de Tolkien, tellement l’univers est riche et détaillé comme rarement un bouquin l’est. Ce n’est pas pour rien que cette trilogie est considérée comme un chef d’œuvre par beaucoup et c’est mérité. Mais justement petit hic, pour être hypé par l’univers il faut de la patience voir beaucoup de patiente tellement le livre peut se montrer lent et détaillé voir trop détaillé pour certains, et cela se renforce davantage si comme beaucoup vous connaissez les films parcoeur, du coup certains détails ou l'anticipation de certains passages vous paraitront futiles alors qu’ils seront primordiaux pour celui qui découvre l’œuvre sans rien y connaitre.

Mon ressenti après presque 700 pages c’est que ce premier volet se montre un chouette complément quand on connait déjà l’univers. On retrouve avec joie certains passages qui nous montreront à quel point Jackson s’est montré fidèle à l’œuvre d’origine et on appréciera davantage le travail investi par celui-ci et son équipe, notamment dans l’interprétation des acteurs qui campent remarquablement les personnages, mention spéciale à Gandalf et Sam pour ne citer qu’eux qui sont campé à merveille par Ian Mckellen et Sean Astin. Surtout les détails venant enrichir l’histoire de la terre du milieu et les origines de Sauron sont vraiment prenantes de bout en bout, J’ai adoré les passages avec les mémoires d’Isildur par exemple. Ce qui est vraiment chouette du coup c’est que le long métrage laissait en suspens certains points qui ici sont expliqués pour notre plus grand plaisir. Je m’étais par exemple toujours demandé qu’était-il advenu des anneaux de pouvoir, comment se faisait-il que le mordor était resté sans surveillance ou bien encore comment Gollum avait-il pu s’échapper du mordor. Bref ici, plusieurs passages inédits sont vraiment les bienvenus comme l’enquête que Gandalf mènera pour trouver les réponses sur l’anneau unique avec son interrogatoire sur Sméagol. Des passages inédits sont chouettes comme certains peuvent être assez lourds…

Le chapitre consacré à Tom Bombadil et le long périple dans la forêt sont soit absents soit raccourcis et c’est tant mieux de la part de Peter Jackson car ceux-ci n’apportent pas grand-chose au récit et sont trop largement tiré en longueur.

La traduction est de bonne qualité même si elle parait un peu vieillot maintenant mais dans l’ensemble on se laisse emporter par l’aventure surtout dans la deuxième moitié avec la composition de la communauté et le passage dans la Moria (tellement culte ^^).

Bref, la communauté de l’anneau constitue un livre magique/exceptionnel pour ceux ne connaissant pas l’univers et un complément au film plus qu’intéressant pour les fans des longs métrages. Il faudra certes s’accrocher aux détails à foisons de l’auteur et aux longueurs assez présentes dans le récit mais au final on y ressortira conquis.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 117 fois
5 apprécient

Autres actions de antoine VERSCHAETE La Communauté de l'Anneau – Le Seigneur des anneaux 1