👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Aujourd’hui, Le seigneur des anneaux, c’est, pour beaucoup, les films de Peter Jackson. Mais, grâce à Suzie, je peux maintenant vous parler des romans !

Pas de grandes surprises dans le pitch : Bilbon se fait vieux et quitte la comté, laissant son anneau à Frodon. Gandalf a, dans le même temps, vent de sombres événements qui se déclenchent. Et surtout que Sauron veut récupérer son anneau unique. Frodon entame donc un long voyage dans le but de détruire l’anneau.

Et c’est donc 697 pages d’aventures et de découvertes qui vous attendent. On entre dans un monde de fantasy parfaitement rôdé, parfaitement décrit et pensé. Chaque terme employé, chaque décor traversé, semble naturel, ne semble jamais présent par nécessité, mais bien utilisé par une communauté (traduit ici par Compagnie) soudé, même si chacun a ses objectifs. Pour le lecteur qui connait les films, il apprend à redécouvrir les personnages, parfois légérement différent, mais pas de beaucoup. Et on a le plaisir également de découvrir des séquences qui ont été banni des films (le personnage de Tom Bombadil est un bon exemple), certainement par nécessité, mais qui font ici plaisir à lire. Jamais je n’ai eu l’impression de tout connaitre, et je me suis plongé sans difficulté dans cette oeuvre qui mérite bel et bien les éloges !

DavidRumeaux
9
Écrit par

il y a 4 ans

Police
DavidRumeaux
3
Police

Police !

Alors là. Autant j’apprécie la carrière éclectique d’Anne Fontaine, autant il me sera tout simplement impossible de défendre ce film d’une quelconque maniére ! Virginie, Erik et Aristide (si si,...

Lire la critique

il y a plus d’un an

19 j'aime

Bad Buzz
DavidRumeaux
1
Bad Buzz

Bad Buzz !

Quand 2 humoristes de la TV décident de passer au cinéma, ils oublient la différence fondamentale entre les deux médias… Eric & Quentin sont les animateurs préférés des enfants ! Jusqu’au jour...

Lire la critique

il y a 5 ans

19 j'aime

6

Nos futurs
DavidRumeaux
8
Nos futurs

Derriére le rire...

Parfois, un film, son affiche, ne laisse pas forcément présager la surprise qu’il va procurer. Nos Futurs est de ceux-là. Pourtant, sa promo était plutôt bien orchestré et le visionnage d’autant...

Lire la critique

il y a 7 ans

19 j'aime

2