👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

La Communauté de l'Anneau – Le Seigneur des anneaux, tome 1 par Aberdeen

Un livre pas si facile d'accès par ses longues descriptions, les connaissances préalables de l'univers de Tolkien requises pour ne pas se perdre dans cette fouletitude de lieux, noms et légendes. Et le début est un peu poussif.

Néanmoins, on a sans aucun doute affaire au début d'un chef d'oeuvre. Je ne développerais pas sur le génie total de cet univers, que ce premier tome permet de beaucoup mieux comprendre et décrit à merveille

L'intrigue manichéenne est la plus belle qui soit. Les leçons qu'on en tire sont bien réelles. Les personnages suintent le charisme. Les inspirations Wagnériennes n'enlèvent rien à la créativité de M. Tolkien.

Par rapport aux films, on est content de découvrir une multitude de nouvelles péripéties. Le découpage n'est pas du tout le même, avec une 1e partie atrophiée dans l'oeuvre de Peter Jackson. Ici, le point de vue se situe beaucoup plus au niveau du voyage plutôt que de l'épopée. Ma piètre comparaison serait que le film serait l'lliade là où le livre se rapprocherait de l'Odyssée.

Et lire ce livre, c'est un peu se transformer soi-même en aventurier, en membre de la Communauté à part entière.
Aberdeen
8
Écrit par

il y a 8 ans

1 j'aime

Les Fils de l'homme
Aberdeen
5

Critique de Les Fils de l'homme par Aberdeen

Pourtant grand fan de science fiction en général, je n'ai pas été convaincu par ce film. Certes, il y a plein de bonnes idées et de réflexions intéressantes. Il est aussi assez touchant parfois...

Lire la critique

il y a 8 ans

4 j'aime

3

Her
Aberdeen
8
Her

Critique de Her par Aberdeen

Un scenario qui paraît a priori bien bizarre: un homme qui tombe amoureux d'une intelligence artificielle! Surprenant sans être vraiment original, et certainement très difficile à exploiter. C'est...

Lire la critique

il y a 8 ans

3 j'aime

Morse
Aberdeen
7
Morse

Critique de Morse par Aberdeen

Un film sublime. Et pourtant... Je me suis fait un peu chier je dois l'avouer... La lenteur d'un film n'est en général pas un problème pour moi. Mais inexplicablement elle était cette fois synonyme...

Lire la critique

il y a 8 ans

3 j'aime