Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Couverture La Condition humaine

La Condition humaine

(1933)
12345678910
Quand ?
7.2
  1. 17
  2. 28
  3. 58
  4. 73
  5. 148
  6. 316
  7. 622
  8. 598
  9. 343
  10. 177
  • 2.4K
  • 138
  • 1.7K
  • 66

«Si toute condition humaine n'est pas renfermée dans ces pages, du moins est-il certain qu'elle ne cesse pas d'y être en question, et si tragiquement, si profondément que le livre se trouve encore accordé par ses accents aux peines les plus lourdes et aux plus grandes souffrances. C'est un sûr...

Match des critiques
les meilleurs avis
La Condition humaine
VS
Seul le suicide est courageux

L'âme de Shangaï veut vivre, mais nous nous suicidâmes ! Nous nous suicidons. Et nous suiciderons. Un simple roman pour définir la complexité de la lutte via les individualités. Voici le combat de l'auteur. Malraux, ce mythomane d'insecte, fervent militant antifasciste comme tant d'autres dans cette fourmilière qu'est l'Europe des flammes dans les années 30. Curieuse antinomie de savoir que le thème principal de la condition humaine reste la solitude. Habitée par les affres...

3
Ennuyeux...

Enfin ! Enfin, je suis venu à bout de ce bouquin qui m'aura tenu pendant près d'un mois. Prix Goncourt en 1933, le roman d'André Malraux évoque la révolution chinoise et la lutte des classes. Mais quand on se dit qu'on est heureux d'avoir fini un livre car on avait du mal à avancer, ce n'est pas forcément bon signe... Comment parler de manière positive de ce bouquin de Malraux ? Car il faut être honnête, il y a de bonnes choses. Certainement même de très bonnes choses. On peut dire que... Lire la critique de La Condition humaine

12

PostsLa Condition humaine

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (16)

La Condition humaine
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Un classique à lire

1927, retour sur la prise de Shangaï par le Kuomingtang, rendue possible grâce à l'organisation des cellules communistes de la ville. A travers des personnages hauts en couleurs, ce roman poétique décrit alors les évènements qui aboutiront à la répression des communistes par les troupes de Chang Kaï-Chek. Un livre à lire pour tous ceux pour qui accordent un intérêt à l'histoire du mouvement... Lire l'avis à propos de La Condition humaine

3
Avatar Esteban Rozenwajn
8
Esteban Rozenwajn ·
Découverte
Critique de La Condition humaine par Mr_Kir

Après "La Voie Royale" que j'avais apprécié mais sans véritable plus, j'avais décidé de m'attaquer à la "Condition Humaine", Prix Goncourt en 1933 et considéré comme le chef d'oeuvre de Malraux, et plus généralement un des romans majeurs du 20ème siècle. Pour le situer birèvement, il est ici question de la révolution chinoise à la fin des années 20 et précisément du massacre de l'insurection... Lire l'avis à propos de La Condition humaine

13
Avatar Mr_Kir
10
Mr_Kir ·
Dualité et complémentarité.

Le massacre de Shanghaï, en 1927. Des hommes : Kyo, Tchen, Gisors, Clappique, Katow, Hemmelrich, Ferral. D'autres. Une femme, May. Ca parle de ça, La Condition humaine. D'être humains en proie à une situation extrême : la révolte, la proximité de la mort, l'engagement, la vie. Bref, ça veut dire quoi, vivre ? Comment les hommes existent-ils ? Sur un fond terrible. Cependant, la guerre civile en... Lire l'avis à propos de La Condition humaine

10 2
Avatar Eggdoll
7
Eggdoll ·
Le livre que personne n'a jamais voulu finir.

Ce livre est impossible à terminer. Je crois que c'est par là qu'il faut commencer parce que, de fait, dès les premiers mots on se tâte déjà à poursuivre ou arrêter. Mais on sait tous qu'on est pas des chiffes molles et que c'est pas un livre qui va nous effrayer, hein !? (Tu m'as pris pour qui ? J'ai lu avant même que tes parents te laisse mâcher du chewing-gum moi ! Ohé !) Bref il n'empêche... Lire la critique de La Condition humaine

14 14
Avatar Cob
4
Cob ·
Critique de La Condition humaine par Gwen21

Le plus grand traumatisme de mes années d'étude... Traumatisme de me sentir la seule (ma condition humaine ?) à ne pas me pâmer devant un roman qui était alors complètement impénétrable pour moi. Supplice de le lire mais je sais que je devrais m'y recoller et me réconcilier peut-être avec cette oeuvre portée aux nues. Lire la critique de La Condition humaine

2 5
Avatar Gwen21
3
Gwen21 ·
Toutes les critiques du livre La Condition humaine (16)
Vous pourriez également aimer...