Oh, mon dieu c'est la traduction qui est boiteuse ou quoi ?

Avis sur La Conjuration des imbéciles

Avatar AssezGentilGéant
Critique publiée par le

Ce livre est précédé d'une légende, celle du destin tragique de John Kennedy Toole, suicidé suite au refus systématique des éditeurs de publier ce livre, qui s'avérera devenir un best-seller quand il sortira enfin, 11 ans après sa mort.
Au risque de choquer, je ne pense pas que j'aurai pu sauver le pauvre Toole, j'aurais aussi refusé d'éditer son œuvre, tant celle-ci m'a paru mal écrite. Le personnage principal est certes extraordinaire, mais malheureusement son histoire est plombée par son incapacité à lui donner du rythme et à écrire des dialogues efficaces.
Les gags me sont apparus bien poussifs dans leur mise en place. Je me suis rarement autant ennuyé devant un livre sensé être drôle. Tant que j'ai fini par l'abandonner.
Vraiment dommage car le personnage d'Ignatius J. Reilly, est l'un des plus étonnant que j'ai rencontré au court de mes lectures.
Et puis lisez "Le seigneur des Porcheries" de Tristan Egolf, c'est d'une autre trempe.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 3860 fois
15 apprécient · 19 n'apprécient pas

Autres actions de AssezGentilGéant La Conjuration des imbéciles