Couverture La Douleur

La Douleur

(1985)
12345678910
Quand ?
7.8
  1. 0
  2. 1
  3. 5
  4. 12
  5. 7
  6. 39
  7. 138
  8. 193
  9. 89
  10. 37
  • 521
  • 56
  • 381
  • 9

Ce livre, que Marguerite Duras présente comme la publication du journal intime qu'elle tenait au sortir de la Seconde Guerre Mondiale, relate l'angoisse insoutenable de l'attente du retour de son mari Robert Antelme, résistant déporté en camp de concentration. Mais à ce récit succèdent des textes...

PostsLa Douleur

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (14)

La Douleur
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Le poids de l'incertitude

La retranscription de ce "journal de guerre" d'une femme amoureuse a ceci de passionnant qu'il relate l'absence de l'être cher de manière fantasmée en se basant sur la plus douloureuse des réalités. En effet Marguerite Duras avoue elle-même n'avoir aucun souvenir d'avoir tenu ses "carnets" quand elle les retrouve plusieurs années après. Elle n'a donc aucun scrupule à faire mentir les souvenirs...

23 1
Avatar Rawi
8
·
Tu vas prendre sa douleur

Qui aurait cru que j’aurais lu, cet été, un Marguerite Duras ? Sûrement pas moi. J’avais un bon Jared Diamond entamé, c’était bien, mais pas ce qu’il me fallait à ce moment précis. Cette étagère d’une maison de vacances, quelques livres, cinq jours devant moi, le roman qui est là, un peu seul, et qui m’attend. La « préface » est intrigante, je me lance, aucune idée du sujet. Mais on comprend... Lire l'avis à propos de La Douleur

19 7
Avatar socrate
7
socrate ·
Critique de La Douleur par pinkfloydbini

On a beaucoup écrit sur la seconde guerre mondiale, sur les camps....j'avais lu "L'espèce humaine" de Robert Antelme, ce qui m'a conduit à lire "La douleur" de Marguerite Duras. Pourtant, jamais je n'avais lu sur le retour des camps, la "fin" de la guerre. La longue attente des femmes, des familles, le doute et l'espoir à chaque instant, la hantise jours et nuits et la peur de ne pas voir... Lire l'avis à propos de La Douleur

3 3
Avatar pinkfloydbini
9
pinkfloydbini ·
Déconstruire, déconstruire — détruire.

Ou Duras mon amour. Quelle façon plus tragiquement belle que de rendre compte d'une telle douleur que par la déconstruction du langage, la fragmentation des phrases comme de l'âme ? Le balbutiement. L'ineffable. « J'ai encore pleuré, tous les jours je pleure sur l'admirable erreur de la vie. » Le livre est composé de plusieurs nouvelles, chacune... Lire l'avis à propos de La Douleur

2
Avatar lolitamng
7
lolitamng ·
Découverte
Critique de La Douleur par Myrra

La douleur, Duras l'a écrite, à sa manière. A travers ce recueil de textes elle évoque son expérience de la shoah, c'est-à-dire celle de l'angoisse, de l'attente de son mari déporté. Son retour ensuite, le combat pour la vie. Ce qu'elle met en scène, c'est précisément la vie, ou l'absence de vie dans laquelle plonge l'incertitude, le non savoir, l'impuissance. La douleur est ce cri silencieux,... Lire la critique de La Douleur

9 4
Avatar Myrra
10
Myrra ·
Toutes les critiques du livre La Douleur (14)
Vous pourriez également aimer...