Eyes wide shut

Avis sur La Fabrication du consentement

Avatar pHneutre
Critique publiée par le

Avant-propos : dans cet ouvrage, Chomsky et son acolyte dont personne n'a retenu le nom, le pauvre, font un état des lieux du système médiatique des USA à la fin des années 80, révisé ensuite en 2002. En voici une courte synthèse.

Dans un monde structurellement inégalitaire, la neutralité médiatique n'existe pas. L'information livrée par l'industrie médiatique passe par cinq filtres qui constituent pour les auteurs leur modèle de propagande :

- Taille, actionnariat et orientation lucrative

Dès la deuxième moitié du XIXe siècle, les barrières à l'entrée de la presse augmentent de façon rédhibitoire, créant de ce fait une industrie oligarchique. La classe dominante (riche et industrielle) est implantée dans de multiples domaines et domine le monde médiatique, un scénario rêvé pour les conflits d'intérêts, les logiques de rentabilité, les collusions, etc.

- Publicité

Devenu la source principale de revenu des médias, la publicité oriente le contenu non seulement parce qu'on ne peut critiquer ses annonceurs, mais aussi parce qu'ils privilégient les médias ayant une idéologie "rentable", c'est-à-dire consumériste et compatible avec les valeurs portées par les annonceurs, pour cibler les bons clients.

- Sources

Les médias travaillent avec des sources privilégiées du fait 1) d'un besoin continu d'informations calibrées et 2) d'intérêts communs (cf. premier filtre). Les sources gouvernementales (ou plus généralement institutionnelles) et des grosses entreprises (ayant les moyens d'avoir un service de presse) sont privilégiées et les autres par conséquent négligées.

- Moyens de pression

Les menaces de procès sont assez efficaces car même en cas d'innocence, les procédures coûtent un fric fou.

- Idéologie

Les médias sont soumis à l'idéologie dominante de leurs dirigeants et de leurs sources, celle-ci étant l'anticommunisme dans les USA époque guerre froide. L'éditeur note qu'on pourra aisément y substituer la lutte contre le terrorisme islamique en ce début de XXIe siècle.

Fort de ce modèle, les auteurs s'appliquent à analyser in extenso le traitement médiatique de divers évènements.

Victimes dignes & indignes d'intérêt

Les assassinats comparés de Popieluszko en Pologne et d'une centaine de religieux dans divers pays d'Amérique du Sud (dont Mgr Romero) révèlent des différences de traitement flagrantes lors d'une analyse systématique qui corroborent le modèle de propagande quant au statut allié ou ennemi du pays concerné : la Pologne faisant partie du bloc soviétique, le meurtre fut couvert sous toutes les coutures et de nombreuses fois, alors que les religieuses (pourtant étasuniennes) assassinées au Guatemala - pays client des USA - furent très négligées.

Légitimité des élections

Les auteurs analysent ensuite les élections plus ou moins démocratiques au Nicaragua (où un gouvernement socialiste - sandiniste - accède au pouvoir), au Guatemala et au Salvador (où des dictatures fantoches soutenues par les USA règnent), et là encore, le traitement médiatique est bien celui attendu par le modèle de propagande.

Les analyses se poursuivent sur la tentative d'assassinat du pape et l'Indochine (Vietnam, Laos, Cambodge), et les auteurs de conclure à la validité de leur modèle.

Ce livre est un petit bijou analytique, je regrette simplement qu'on ne se focalise que sur les filtres Sources & Idéologie dans les évènements choisis. Si quelqu'un connaît des travaux qui réactualisent les analyses et complètent le modèle, je suis preneur.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 642 fois
6 apprécient

Autres actions de pHneutre La Fabrication du consentement