Couverture La Femme en vert

Critiques de La Femme en vert

Livre de (2001)

Le rire de Mikkelina

En lisant ce roman, deux évidences me sont apparues. 1°) J'aime Arnaldur Indridason. Cette fois, c'est officiel. Ce nouveau roman a confirmé, à mes yeux, les talents de l'auteur islandais, qui devient, pour moi, LE grand écrivain nordique de polars (enfin, je dis ça, mais je ne connais pas encore assez bien Mankell). 2°) Indridason ne doit sûrement pas travailler au ministère islandais du... Lire la critique de La Femme en vert

22 10
Avatar SanFelice
8
SanFelice ·

Critique de La Femme en vert par -Twist-

Le pitch est en gros le suivant: A une fête d'anniversaire d'un gamin de huit/dix ans, vivant à Reykjavík, son petit frère se balade en suçant comme le premier doudou venu... un os humain. Un os qui provient d'un squelette que son frère de 10 ans a retrouvé dans les fondations de nouvelles maisons, en train de se construire sur les hauteurs de la capitale islandaise. Tout près de groseillers... Lire la critique de La Femme en vert

4
Avatar -Twist-
7
-Twist- ·

Critique de La Femme en vert par BibliOrnitho

Un polar aux belles couleurs nordiques. Comme dans L'Homme du Lac, c'est l'Islande elle-même qui est l'héroïne de ce livre dépaysant. Sur les hauteurs de Reykjavik, dans les fondations d'une maison en construction dans un nouveau quartier, un squelette est découvert : il patientait sous terre depuis 5, 6 ou 7 décennies. Il va plonger les enquêteurs dans l'Islande de la seconde guerre mondiale :... Lire la critique de La Femme en vert

3
Avatar BibliOrnitho
7
BibliOrnitho ·

Critique de La Femme en vert par Elise

Les polars islandais où les morts s'entassent ont un je-ne-sais-quoi d'étrange quand on sait que l'île compte en moyenne deux meurtres par an - comme s'ils relevaient du coup de la quasi-science fiction. Reste ici un bouquin crédible tant par son fond (un seul cadavre) que par sa forme (toutes les règles d'un bon roman policier sont parfaitement respectées). Cette enquête écrite par Arnaldur... Lire l'avis à propos de La Femme en vert

2
Avatar Elise
8
Elise ·

Critique de La Femme en vert par Kabuto

Belle histoire, beaucoup plus prenante à mon avis que la cité des jarres. L'auteur prend son temps pour nous raconter cette enquête du commissaire Erlendur et cela nous permet de découvrir un peu mieux ce flic taciturne ainsi que ses deux collègues, mais c'est vrai que le rythme ne s'accélère que vers la fin et cela m'a un peu gêné. Heureusement, le final bien que sans surprise et assez réussi,... Lire l'avis à propos de La Femme en vert

2
Avatar Kabuto
8
Kabuto ·

Critique de La Femme en vert par asatru222

Il s’agit de mon deuxième roman d’Arnaldur Indridason et le premier de la saga Erlendur. Il s’agit d’un roman noir, au début du roman lors d’une fête d’anniversaire un des enfants découvre un ossement humain, ce qui entraînera une enquête criminelle et la découverte de deux cadavres… Suite à cela la vraie enquête démarre afin de savoir a qui appartiennent ces ossements humains pour... Lire la critique de La Femme en vert

Avatar asatru222
7
asatru222 ·

Cold-case islandais

Après avoir été très déçue par « Hiver arctique » que j'avais trouvé plat et fade, « La femme en vert » (qui est restée quand même 5 ans sur une étagère de ma bibliothèque avant que je ne me décide à le lire !), est à mon avis, presque le meilleur Indridason que j'ai pu lire jusqu'à maintenant. Juste derrière « Betty » que j'avais trouvé magnifique (un one-shot sans lien avec le commissaire... Lire la critique de La Femme en vert

Avatar Krys Aline
9
Krys Aline ·

Un secret bien enfoui

J’ai croisé l’auteur dans un hall d’hôtel lors du dernier Quais du Polar, je me rendais là pour rencontrer Bernard Minier, quand la délégation islandaise – Lilja Sigurðardóttir, Arnaldur Indridason et Ragnar Jónasson – s’est retrouvée réunie dans l’entrée. Je me suis souvenu à ce moment avoir lu un livre de l’un de ces auteurs, et que je devais penser à en acheter un nouveau. C’est chose... Lire l'avis à propos de La Femme en vert

Avatar Loic Tamisier
7
Loic Tamisier ·

Critique de La Femme en vert par dodie

Deuxième roman mettant en scène le commissaire Erlendur. Sur les hauteurs de Reykjavik des ossements appartenant à un squelette enterré là depuis 50 ans sont retrouvés. Pendant q'un spécialiste prend tout son temps pour dégager le squelette, Erlendur et son équipe enquêtent sur les personnes ayant habité sur cette colline à cette époque. Parallèlement c'est l'histoire triste et sombre de... Lire la critique de La Femme en vert

Avatar dodie
9
dodie ·

Simon & Grimurkel - The sound of silence

Quand les éditions Points publient "9 romans qui ont marqué le genre pour les 35 ans du polar", parmi lesquels "La femme en vert", je me laisse séduire. Objectif : faire une pause avec les polars US et opter pour un changement radical, direction Reyjk... Rekjy... bref direction l'Islande ! Au sortir de cette lecture, aucun regret, et une forte envie d'en découvrir plus sur cet auteur... Lire la critique de La Femme en vert

Avatar Nahpets1990
9
Nahpets1990 ·