Le mystère qui sortait de l'île

Avis sur La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et...

Avatar Caroline Galmard
Critique publiée par le

Alors que le premier tome de millenium m'avait séduite, moi la lectrice qui n'aimait pas les romans policiers, j'ai été un peu déçue par le tome 2.
Là, plus d’île, plus d'ambiance bucolique et mystérieuse originale : on retombe dans une théorie du complot national contre la fille qui rêvait d'un bidon d'essence. Et je vais être franche : les théories du complot sont un peu vues et revues et rerevues. Bref nous avons encore un auteur qui sombre dans ce schéma facile et classique. Dommage. Bon, certains apprécieront le rythme effréné, l'étude du personnage fascinant de Lizbeth et ses rapports avec superB. Mais personnellement je suis restée sur ma faim, car je m'attendais à une autre histoire aussi savoureuse que le tome 1. Et pire : j'ai tardé à lire le tome 3, peu encline à connaître le dénouement.
C'est dommage car l'écriture reste agréable et ciselée, mais l'histoire redevient banale.

Faut-il le lire ?
Euh oui, sinon on va vous prendre pour un extraterrestre d'avoir laissé tomber Millénium au tome 1. Déjà que vous allez passer pour un illuminé si comme moi vous avouez votre engouement tiédi pour cette série.
Enfin j'ai rempli ma mission : je vous aurai prévenus....

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 318 fois
3 apprécient

Autres actions de Caroline Galmard La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette - Millénium, tome 2