Couverture La Journée d'un journaliste américain en 2889

Critiques de La Journée d'un journaliste américain en 2889

Livre de (1889)

Critique de La Journée d'un journaliste américain... par LireauxWC

Ce que j’ai aimé : Ça mange pas de pain. Qui plus est, Verne est très fort pour le côté anticipation. Non seulement, il nous dresse un bon catalogue d’inventions qui font partie de notre quotidien, mais aussi du côté politique, par son côté « patron-de-fonds-de-pension-omnipotent » ainsi que son idée de contrôle des naissances en Chine. Sinon, ce qui m’a fait marrer, c’est que selon les... Lire la critique de La Journée d'un journaliste américain en 2889

Avatar LireauxWC
4
LireauxWC ·