Avis sur

La Louve d'Irlande par Gwen21

Avatar Gwen21
Critique publiée par le (modifiée le )

Je vais être claire et directe : ceci n'est pas de la littérature.
POURTANT, ce petit roman a sur moi le même effet qu'une madeleine trempée dans du thé (bien que je n'en boive pas une goutte :-p).

Je m'explique.
A 13 ans, je déniche dans la bibliothèque maternelle, par hasard, ce roman dont la couverture séduit en deux secondes la jeune fille gauche, timide et romantique que j'étais alors. La lecture de la 4ème de couverture achève ma conquête, je me jette à corps perdu dans l'oeuvre.

(Attention âmes sensibles s'abstenir)
Oui, je l'écris, c'est ce petit roman qui a suscité en moi les premiers émois charnels. Sortie de l'enfance avec pour seul bagage littéraire la totale de Segur et Fantômette, je lisais pour la première fois, sans m'y attendre le moins du monde, des scènes de... sexe ! Je ne pourrai jamais oublier l'instant où, pour la première fois, mes yeux se sont posés sur ces mots crus et impudiques ! Je me revois, rougissante et troublée comme une prise la main dans le sac, cacher en vitesse ledit roman sous mes couvertures et regarder autour de moi, alarmée, à l'idée que quelqu'un m'ait vue avec ce livre à première vue si innocent entre les mains !

Aujourd'hui, avec mon regard d'adulte, je me rends compte bien sûr combien tout ceci ETAIT innocent mais ce n'est pas ce qui compte. Ce qui compte, c'est que je me rappellerai encore longtemps comment, la nuit, je lisais en cachette ce qui m’apparaissait comme le plus sulfureux des ouvrages et avec quelle passion je suivais les aventures rocambolesques de Skye O'Malley, la belle Irlandaise au destin fabuleux et chaotique, que j'ai ensuite eu le plaisir de retrouver dans les Jardins de Barbarie et la Rose du Grand Moghol (par miracle également présents dans la bibliothèque maternelle!).

NB : Je tiens à préciser également que les trois romans susnommés, ainsi que le Pavillon du Tatar, constituent à mon sens le top de la production de Bertrice Small car j'ai eu entre les mains par hasard d'autres romans écrits pour Harlequin et qui n'étaient vraiment pas lisibles. En même temps, ça ne veut rien dire étant donné que je n'ai jamais réussi à aller au bout d'un Harlequin...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 176 fois
1 apprécie

Gwen21 a ajouté ce livre à 2 listes La Louve d'Irlande

  • Livres
    Illustration Avant 2007

    Avant 2007

    Avec : La soeur de Gribouille, Mémoires d'un âne, Les deux nigauds, Le mauvais génie,

  • Livres
    Illustration Mes plus belles nuits blanches

    Mes plus belles nuits blanches

    Je les ai dévorés, oubliant de manger, de dormir et... me faisant porter pâle pour mieux en profiter !

Autres actions de Gwen21 La Louve d'Irlande