Un petit récit plein de poésie!

Avis sur La Mécanique du cœur

Avatar Primavera
Critique publiée par le (modifiée le )

Jack nait par une nuit glaciale qui gèle son cœur.
Par chance, le docteur Madeleine mi sage-femme, mi sorcière, le lui remplace par une horloge à coucou.
Dès lors, elle veillera sur lui sans relâche et dès qu'il sera en âge de comprendre, le mettra ainsi en garde: "Premièrement, ne touche pas à tes aiguilles, deuxièmement, maîtrise ta colère,troisièmement, ne te laisse jamais, au grand jamais, tomber amoureux."
Cependant, à l'âge de 10 ans, lorsqu'il croise le regard de Miss Acacia , une petite chanteuse des rues, son existence s'en trouve bouleversée et il n'aura de cesse de parcourir l'Europe pour la retrouver, découvrant par la même occasion l'amitié et l'amour...
Dans ce récit pour le moins original,surréaliste même, Mathias Malzieu nous livre tout à la fois une réflexion sur le rejet de la différence et sur l'influence de la passion amoureuse qui peut conduire à l'excès sans en avoir conscience.
J'avoue que j'ai été séduite autant par le thème, en dépit de sa naïveté, que par l'écriture fluide et élégante qui ne verse jamais dans la mièvrerie.
L'histoire est décalée, les personnages attachants, les propos émaillés d'humour, (parfois destiné aux seuls adultes... comme le petit rongeur qui lui est offert par 2 prostituées pour ses 10 ans et qui porte le nom improbable de Cunnilingus!), le vocabulaire poétique...et la fin pour le moins inattendue!
Un conte à la fois tendre et cruel sur la difficulté de grandir et d'aimer.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1505 fois
7 apprécient

Autres actions de Primavera La Mécanique du cœur