Du plaisir en fine feuille imprimées

Avis sur La Nuit des temps

Avatar Marchal Arnaud
Critique publiée par le

J'entends souvent des personnes critiquer les styles d'écritures simples. Des livres trop faciles à lire qu'on donne à des collégiens voir même des élèves de primaire. Le fait est qu'à mon sens, la facilité de lecture est une vraie force. Elle vous permet de plonger corps et âme dans une histoire et de la ressentir pleinement.
La nuit des temps est de ces livres, qui par des mots simples, m'a fait ressentir toute une palette d'émotions variée et qui m'a fait raté des arrêts de métro par dizaines tant mon esprit ne pouvait s'en détourner.

Nous découvrons donc l'histoire au travers d'Éléa, survivante d'une ancienne civilisation technologiquement bien plus avancée. Éléa nous livre ses souvenirs et révèle l'agonie de ce qui semblait être a l'origine, une société parfaite ou presque.
Je reste volontairement très vague sur le contenu de ces souvenirs mais il m'est impossible de passer outre l'histoire qui la relie à Païkan, le compagnon à qui elle est destinée depuis l'enfance et qu'elle aime d'un amour infini. Le récit s'articulera à la fois sur cet amour et sur les raisons qui ont amenées cette civilisation à s'éteindre.

Il y a beaucoup d'éléments qui me poussent à croire que René Barjavel fait une transposition de notre civilisation dans celle qui s'est achevée il y a 900.000 ans. Lorsqu'il publie son livre en 1968, nous sommes en pleine guerre froide et ce livre donne sa propre version de ce qu'il pourrait advenir sur de mauvaises décisions.

Ce sont peut-être les huit euros les mieux dépensés depuis le billet de loto qui m'a fait gagné 15.000.000 d'euros. joke

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 176 fois
1 apprécie

Autres actions de Marchal Arnaud La Nuit des temps