Si tu me possèdes, tu posséderas tout. Mais...

Avis sur La Peau de chagrin

Avatar Laetitia Kermel
Critique publiée par le

Au bord du suicide, un jeune homme ruiné découvre chez un antiquaire un cuir gravé capable d'exaucer tous ses désirs. Mais comme dans tout conte fantastique, il y a un prix à payer. Parabole traitant du sens de la vie et de la vanité, ce classique sent le soufre, dans la grande tradition des romans gothiques du XIXe.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 163 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Laetitia Kermel La Peau de chagrin