Roman hybride

Avis sur La Reine du Sud

Avatar Manu Coundouris
Critique publiée par le

Voilà un livre particulier, à mi-chemin entre le roman et la biographie. Teresa Mendoza n'est pas madame-tout-le-monde et même si Arturo Perez-Reverte l'a rencontré et qu'il a mené une vaste enquête à renfort d'interviews d'acteurs principaux et secondaires de la vie de Mendoza, écrire sa biographie reste un pari hasardeux tant cette narcotrafiquante à évidemment fait énormément d'effort pour évoluer hors des radars. Pour se sortir de cet écueil, Arturo Perez-Reverte a romancé les zones d'ombre (ses relations amoureuses, ses réflexions sur la vie, etc…). le livre est donc divisé en chapitres où se succèdent les investigations de l'auteur où il explique les étapes de son enquête et les personnes interrogées d'un côté, et de l'autre la biographie en elle-même. On pourrait donc être décontenancé par cette version batarde (restons polis, hybride) de la biographie mais n'était-ce pas finalement l'unique manière de traiter la vie extraordinaire (dans le sens pas ordinaire, hein…) de Teresa Mendoza? Je trouve qu'Arturo Perez-Reverte a en tout cas les qualités d'écrivain requises pour se charger avec brio (avec qui?) de cette délicate tâche. Bref, pari réussi selon moi; "La Reine du Sud" vaut vraiment la peine d'être lu.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 769 fois
1 apprécie

Autres actions de Manu Coundouris La Reine du Sud