Couverture La Religieuse

Critiques de La Religieuse

Livre de (1796)

  • 1
  • 2

Les Lumières, c’est trash.

La Religieuse, ou le livre qui surprend. En effet, ma surprise fut grande en découvrant une œuvre de Diderot qui n’avait rien à voir avec un Jacques le fataliste. Je redoutais un livre ressemblant à l’autre, qui m’avait peu intéressé à la lecture, qui m’avait presque ennuyée à ne JAMAIS terminer ce qu’il commence. Pourtant, La religieuse, c’est mon ancienne idée de Diderot à l’envers. Un... Lire la critique de La Religieuse

20 2
Avatar clairemouais
8
clairemouais ·

Le scam titillo-nigérian

Nobles lecteurs, nobles lectrices, ce qui suit révèle des moments-clés de l'intrigue (le § 4). 1) Oh la pauuuuuuuvre 'tite toute jolie jeune jeune fille qu'on force à entrer au couvent ! Tout est fait pour attiser la sympathie du lecteur envers Suzanne, et nourrir avec elle son rejet de l'appareil religieux. 2) Voilà une courageuse critique en règle de la règle religieuse par l'ami Denis !... Lire la critique de La Religieuse

15 5
Avatar Bestiol
6
Bestiol ·

Spoil inside.

Que connaissez-vous de l'univers des couvents ? De nos jours déjà, et plus encore au XVIIIe siècle ? Allez, soyez francs ; vous n'y connaissez rien, ou si peu. Parce qu'on n'étudie jamais ce genre de choses. Diderot nous en offre une peinture saisissante, et bien plus, terrible. La vie de la soeur Suzanne, religieuse malgré elle mais pour des raisons bien plus profondes que "je veux épouser... Lire la critique de La Religieuse

11 3
Avatar Eggdoll
8
Eggdoll ·

" Oh no Suzanne please don't cry.Oh no Suzanne, you're gonna drive me mad ..."

Sans l'adaptation récente de cette oeuvre par Guillaume Nicloux je n'aurais peut-être jamais lu ce livre. Du reste je connais assez mal Diderot, son oeuvre véritable à part les quelques poncifs habituels sur "Jacques le fataliste". Ici, il ne reste certainement dudit ouvrage que la fatalité qui semble s’abattre sur Sainte Suzanne, habilement dépeinte derrière un "je" émouvant par Diderot.... Lire l'avis à propos de La Religieuse

9 4
Avatar eloch
9
eloch ·

L'éducation sentimentale...dans un couvent.

Ce que j’apprécie le plus dans les écrits de Denis Diderot, c’est sa narration. Il est le maître de la 1ère personne du singulier et s’amuse avec le lecteur et sa crédulité. Il fait passer tous ces récits pour des vérités qui n’en sont pas. C’est sa marque de fabrique en somme. Ici, c’est une grande lettre de Suzanne écrite à un marquis. On ne le connaît pas, mais on comprend qu’elle cherche en... Lire la critique de La Religieuse

6
Avatar elfemere
7
elfemere ·

Critique de La Religieuse par Lanah

Amis des classiques, bonsoir. Je doute qu'à part quelques lycées égarés (aux professeurs téméraires pour conseiller une telle lecture sans craindre les foudres de parents puritains), un autre public ne se trouve ici, à lire cette critique. Pourtant, La Religieuse de Diderot fait partie de ces classiques poussiéreux à tort. On y trouve tout ce qui fait vibrer dans les séries TV : du sexe, de la... Lire l'avis à propos de La Religieuse

4
Avatar Lanah
7
Lanah ·

Suzanne ou la Vertu

Lu pour la première fois il y a vingt ans (lecture de lycée), je viens de le relire après avoir vu le film de Rivette (version restaurée inédite), sorti en 1966 et censuré alors que le Premier ministre était Malraux, plus de 2 siècles après le scandale lié au livre ! Le film est d'ailleurs rigoureusement identique (mot pour mot, pour ce qui est des dialogues), sauf la toute... Lire l'avis à propos de La Religieuse

4 2
Avatar carolectrice
8
carolectrice ·

L'exception Diderot

** "Ah l'innocente ! Qu'elle me plaît !" ** Oui moi aussi je fais partie du collectif Tous unis dans la haine pour le XVIIIe siècle mais pourtant ... J'avais déjà flairé Diderot pour son Jacques le Fataliste assez singulier qui détonnait du caractère trop scolaire et raisonné qu'on prête au XVIIIe, mais alors cette Religieuse,... Lire l'avis à propos de La Religieuse

4 3
Avatar Kalistos
9
Kalistos ·

A contextualiser pour apprécier.

Je viens tout juste de le terminer. Deux manières de lire le bouquin: en le remettant dans le contexte de sa sortie, ou pas. De la première manière, ce livre est juste fou. Fin 18ème, oser écrire ça, c'est plus qu'osé. D'ailleurs il n'a apparemment pas été publié du vivant de l'auteur. C'est pas qu'une histoire de censure. Il faut aussi avoir l'esprit assez libéré, avoir assez de recul pour ne... Lire la critique de La Religieuse

3
Avatar Aranud Airua
6
Aranud Airua ·

Critique de La Religieuse par Nadouch03

En lisant Diderot, on est frappé par sa grande modernité, son ton, ses idées, tout ça au XVIIIème siècle... On connaît l'histoire de La religieuse, ensuite adapté en film : un enfermement subi, l'absence de vocation, des misères au quotidien puis la séduction de la mère supérieure... Le passage à l'âge adulte se fait ici apparemment en tout naïveté, mais on ne peut échapper à la violence du... Lire la critique de La Religieuse

1
Avatar Nadouch03
6
Nadouch03 ·
  • 1
  • 2