Rouge glacial

Avis sur La Servante écarlate

Avatar Jay Bee
Critique publiée par le

Je suis souvent attiré par les romans dystopiques car j'aime l'idée d'anticipation d'une société à venir, qui pourrait par bien des traits être celle vers laquelle nous nous dirigeons. Seulement voilà, la dystopie dans sa pure définition décrit un monde utopique sombre et donc d'une grande froideur. C'est le sentiment principal que j'ai eu à la lecture de ce livre, un grand froid, et même si l'idée de base semble assez intéressante l'ennui provoqué par le manque d'empathie que j'ai pu avoir pour les personnages m'a relativement fait déprécier cet ouvrage. Ma référence principale pour ce genre littéraire étant le grand " 1984 " de George Orwell j'ai forcément fait la comparaison, et là où celui ci , malgré sa froideur avait réussi à me faire ressentir un monde effrayant par son totalitarisme avec une sensation d'étouffement à chaque page, je n'ai malheureusement pas pu avec Margaret Atwood partir aussi loin. Dommage

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 819 fois
1 apprécie

Autres actions de Jay Bee La Servante écarlate