Le Glaude et le Bombé.

Avis sur La Soupe aux choux

Avatar Boubakar
Critique publiée par le

Claude Ratinier, dit le Glaude, et Francis Chérasse, dit le Bombé, sont deux vieux paysans qui habitent dans un village retiré du monde moderne, et qui passent leur temps à boire des coups ou à s'occuper de leurs maisons en maugréant cette vie de forcenés qu'ils ont eu. Mais un soir, en faisant un concours de pets, ils vont faire arriver un extra-terrestre, de la planète Oxo, attiré par ce qu'il pensait être un appel, mais aussi par une certaine soupe...

Le film de Jean Girault est probablement un des mes plus anciens souvenirs d'enfance, où les pets me faisaient rire, ainsi que l'aspect bossu de Jean Carmet. Et, au fur et à mesure des visionnages dans le temps, j'ai décelé quelque chose d'extrêmement mélancolique sur le temps qui passe, les regrets, les souvenirs, ce qui fait que cette adaptation du roman reste pour moi un très beau film.
Quant au roman de René Fallet, je ne l'avais jamais lu, et l'occasion fut belle de m'y plonger, et j'ai trouvé quelque chose de très drôle, bourré d'argot, qui sent bon le terroir, et où on se prend d'affection pour ces deux meilleurs amis, l'un veuf et sans nouvelles de ses deux fils travaillant sur Paris, et l'autre vieux garçons discriminé par son physique, mais dont l'amitié est sans failles.
Le livre ayant été écrit en 1979, il est situé à une période sans doute contemporaine, où la désertification faisait rage, ne laissant plus que dans les villages les personnes âgées et leurs souvenirs face à la modernité. Tout ça est très bien montré, comme un monde en train de disparaitre.

Les dialogues sont encore une fois très amusants, les deux paysans parlant un peu comme dans un argot à la Audiard, mais aussi touchants, surtout le Bombé, qui se sent terriblement seul, ainsi que le Glaude, dont la présence de la Francine, son épouse décédée depuis des années, lui manque.
Jusqu'à l'arrivée de la Denrée, cet extra-terrestre glougloutant qui va changer leurs vies.
C'est un véritable bonheur à lire, et pour le jeu des comparaisons avec la version cinéma, celle-ci est très fidèle à ce que j'ai lu, si on excepte quelques petites différences physiques, ou un dernier chapitre racontant ce qui se passe dans le village après la dernière venue de la soucoupe volante.

Le film est encore extrêmement connu, mais je ne peux que recommander de lire le roman, rien pour humer le terroir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 232 fois
4 apprécient

Boubakar a ajouté ce livre à 1 liste La Soupe aux choux

  • Livres
    Cover Livres lus en 2019

    Livres lus en 2019

    Avec : J'aime le sexe mais je préfère la pizza, La Soupe aux choux, Les crevettes ont le cœur dans la tête, Tu comprendras quand tu seras plus grande,

Autres actions de Boubakar La Soupe aux choux