Avis sur

La Voleuse de livres par Eska

Avatar Eska
Critique publiée par le

On connaît bon nombre de livres sur la guerre, racontée par les victimes rescapées des camps de concentration allemands. Mais il est parfois plus difficile d'en citer un qui prend le point de vue d'une jeune allemande.
Liesel Meminger, placée dès son plus jeune âge dans une famille d'accueil, croise bien souvent la Mort sur son chemin. C'est d'ailleurs cette dernière qui nous raconte l'histoire de Liesel liée aux événements de la rue Himmel. Son apprentissage de la lecture, son attache pour les livres, sa rencontre avec un juif hébergé dans son sous-sol, et l'amour qu'elle porte à ses parents et amis qui l'entourent malgré les difficultés économiques. Ainsi la Mort nous raconte une histoire sur l'enfance, sur l'amitié, l'amour et la fraternité. Une histoire sur l'Histoire et le paradoxe de l'Humanité capable du pire comme du meilleur.
Car La Voleuse de livres est un roman plein d'espoir qu'il est difficile de lâcher une fois commencé.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 369 fois
2 apprécient

Autres actions de Eska La Voleuse de livres