Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Avis sur

La chambre des dames

Avatar Gwen21
Critique publiée par le

Peu d’œuvres romanesques situées à l'époque médiévale atteignent selon moi la qualité narrative de "La chambre des dames". Pour qui aime la période et se prête au jeu, cette saga familiale qui se développe sous le règne de Saint-Louis tant à Paris qu'en province sera un pur régal. A la clé : voyage dans le temps, émotions et nouvelles connaissances sur une société féodale trop souvent observée par l’œil du noble, du guerrier ou du paysan mais rarement par celui du bourgeois.

L'érudition de Jeanne Bourin sur la période n'est plus à démontrer. Déjà, avec "Les pérégrines", elle nous avait offert un tableau sans concession des croisades vécues par les femmes. Avec le présent roman, elle met à l'honneur la bourgeoisie de l'artisanat : orfèvres, pelletiers, drapiers... nombreuses sont les corporations évoquées dans ses lignes, sans omettre les professions intellectuelles comme les trouvères, musiciens et poètes. Là encore, les femmes sont mises à l'honneur à travers des statuts et des états où on ne les attendait pas forcément.

L'historienne qui dort en moi a bien cru identifier plusieurs des sources qui ont permis à l'auteur de livrer à la postérité un roman si abouti : "Le Journal d'un bourgeois de Paris", les écrits de Hildegarde de Bingen, les lais de Marie de France, entre autres. De ce fait, chaque ligne sonne juste.

Personnellement, c'est justement ce manque d’authenticité que je reproche à la plupart des romans historiques situés au Moyen Age qui passent entre mes mains. Je regrette souvent les raccourcis, les facilités voire les clichés tenaces sur la période tout comme je déplore les maladresses, les incohérences et les libertés prises par certains auteurs (et là fuse de ma méchante petite cervelle une incontrôlable pensée hostile pour Serge Brussolo...). Brisons là.

De mes souvenirs d'enfance surgissent quelques bribes assez émouvantes de l'adaptation TV de Yannick Andréi et les premières mesures du générique se déroulent sur mes lèvres sans aucun effort. C'est donc un plaisir certain que je me promets à la revisionner dans les prochains jours.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 226 fois
2 apprécient

Gwen21 a ajouté ce livre à 3 listes La chambre des dames

  • Livres
    Cover 2015

    2015

    Livres lus en 2015. + "Chat contre Humain" dans la catégorie BD + "Strips panique" dans la catégorie BD + "Astérix et...

  • Livres
    Couverture Raoul Taburin

    Challenge de lecture POPSUGAR* - 2015

    *Magazine US Challenge de lecture regroupant 52 livres aux thèmes aléatoires. Éclectisme garanti ! A lire en 2015. Un roman...

  • Livres
    Cover Challenge PAVES août 2014 - août 2015

    Challenge PAVES août 2014 - août 2015

    Challenge visant à débarrasser ma PAL d'un maximum d'ouvrages de plus de 500 pages en 12 mois.

Autres actions de Gwen21 La chambre des dames