Avis sur

La colline aux gentianes

Avatar Gwen21
Critique publiée par le

Je crains toujours de ne pas rendre pleinement justice à un roman d'Elizabeth Goudge en en parlant. C'est un peu comme lire Daphné du Maurier mais en plus intense. Il se dégage de sa prose une telle paix, une telle harmonie que ses récits deviennent de véritables hymnes à l'amour et rendent tout simplement heureux.

Dans "La colline aux gentianes", le lecteur est transporté en 1805 en Angleterre, dans le Devon plus précisément. Terre de mer et de pâturages, terre de légendes également, terre de folklore et de tradition, terre de foi. Une terre malmenée par les guerres napoléoniennes, une terre qui ne s'est jamais complètement remise de ses blessures spirituelles, une terre d'hommes droits, patriotes et travailleurs. Voilà, il y a un peu de tout cela, parfaitement équilibré, dans ce magnifique roman qui transforme sans avoir l'air d'y toucher la tragédie humaine en drame romantique.

Stella est une jeune orpheline âgée de dix ans. Élevée par papa et maman Sprigg, des fermiers aisés, elle développe en grandissant des capacités quasi surnaturelles d'amour, de compassion, de curiosité et de prescience. Quand elle rencontre Zachary, son existence prend un virage à 180° avec, au bout du chemin, le mystère de sa naissance révélé et une destinée qu'elle était loin d'imaginer. Dans le décor pastoral qui est son cadre de vie quotidien, elle découvre la vie par petites touches sans jamais perdre sa foi en la nature et en l'amitié.

Elizabeth Goudge possède ce don magique d'emporter son lecteur là où il ne pensait jamais se rendre. Au fil des pages, il sait de moins en moins à quoi s'attendre et pourtant il veut continuer le voyage.

Hymne à l'amour ai-je dit, mais aussi hymne à la vie, c'est tout un. Quelques pages avant que s'achève ma lecture, mes yeux se sont posés sur cette phrase, décrivant un jardin : "C'était un lieu de paix où le temps cessait de couler" ; c'est l'exacte sensation que j'ai éprouvée en dévorant ce roman intemporel qui m'aura donné autant de plaisir que "Le pays du Dauphin Vert".

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 237 fois
1 apprécie

Gwen21 a ajouté ce livre à 3 listes La colline aux gentianes

Autres actions de Gwen21 La colline aux gentianes