Méfiez-vous des apparences.

Avis sur La douce empoisonneuse

Avatar isabelleisapure
Critique publiée par le

La vie aurait dû s’écouler comme un long fleuve tranquille pour Linnéa Ravaska, une jolie petite maison, un jardin, un chat pour compagnon, la retraite de son colonel de mari qui tombe régulièrement.
C’était sans compter sur son affreux jojo de neveu qui vient tous les mois la détrousser en compagnie de deux acolytes.
Lasse de ses visites, la vieille dame décide de vendre sa maison et se réfugie chez son fidèle ami Jaako Kivistö.
Arto Paasilinna nous brosse le portrait d’une vieille dame pleine de vitalité.
Bien loin de ces romans à la mode qui n’ont de drôle que leurs titres à rallonge, la douce empoisonneuse est un petit bijou d’originalité et d’humour noir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 269 fois
1 apprécie

Autres actions de isabelleisapure La douce empoisonneuse